Accueil     Forum     Coups de pédales                           Admin
Bahamontes joue son va-tout - Tour de France 196426 juin 2019  

 Archives courses

Tour de France

Courses à étapes

Courses en ligne

Courses disparues

Championnats

Critériums

Piste

Cyclo-cross

Féminines

Amateurs

 Archives coureurs

Lexique

Palmarès

Équipes / Maillots

Photos

 Archives dossiers

Les annuaires

Les dossiers

 Accès adhérents

L'éphéméride

Mises à jour/Infos

Collections

Revues numérisées

Téléchargements

Liste adhérents

 

 ACCÈS DIRECT

     Annuaire 2019

     Classement UCI

     Calendrier 2019

     Coupe France 2019

 

 Interactivité

Contacts

Recherches

L'Association

Forum

L'actualité

Ajouter aux favoris

16ème étape - Luchon-Pau, 197 km

Cols : Peyresourde (km14), Aspin (km 45), Tourmalet (km72), Aubisque (km 140)
Beau temps chaud

Au matin de la 16ème étape Luchon-Pau, le mercredi 8 juillet, Georges Groussard porte toujours le maillot jaune, suivi d'Anquetil à 1'26", Poulidor, auteur d'un exploit la veille dans le Portillon, à 1'35", Anglade à 3'05" et Bahamontes, 5ème à 3'29". Avant l'étape des 4 cols, le contre-la-montre Peyrehorade-Bayonne, le Puy de Dôme et le contre-la-montre final Versailles-Paris, tout reste encore possible pour les grimpeurs comme pour les rouleurs. Federico Bahamontes va précisément, le jour de son 36ème anniversaire, jouer son "va-tout" dans l'étape pyrénéenne des quatre cols. Echappé dès le 4ème kilomètre, Bahamontes est rejoint par son nouveau rival national Julio Jimenez qui le devance au sommet de Peyresourde., devant un premier peloton à 1'40". Bahamontes et Jimenez poursuivent de concert leur effort dans Aspin. Au sommet, Jimenez devance Bahamontes, suivis à 2'55" par Pinera, et à 3'00" par le peloton des vedettes. L'avance atteint 3'30" au pied du Tourmalet. Au sommet, Bahamontes, désormais plus intéressé par le maillot jaune que par le prix des grimpeurs, laisse encore Jimenez passer en tête, le premier peloton étant relégué à 5'30". Mais la descente est fatale aux deux échappés qui voient leur avance réduite à 2'53" au km 113. La montée de Soulor va donner du champ à Bahamontes qui lâche Jimenez. L' "Aigle de Tolède" franchit le sommet de l'Aubisque (km 140) avec une avance de 3'34" sur Jimenez, 6'15" sur Kunde, 6'35" sur un groupe de 11 hommes composé de Junkermann, Foucher, Anglade, Anquetil, Poulidor, Gabica, Adorni, G. Groussard, E. Martin, Janssen puis Gilbert Desmet.

Ce groupe allait lancer une chasse furieuse contre Bahamontes jusqu'à Pau, les plus ardents étant, de loin, Anquetil, appuyé par les quatre Pelforth défendant le maillot jaune de G. Groussard et les Groene Leeuw, Kunde, Junkermann, G. Desmet. Mal remis de son exploit de la veille, Poulidor, se fait plus discret tandis que les Espagnols Gabica, Martin et Jimenez, ce dernier rejoint, suivent le train. Bahamontes se défend magnifiquement dans la vallée, mais perd peu à peu du terrain : 5'20" au km 169, 4'55" à 20 km de Pau, 3'50" à 10 km, pour franchirla ligne en 6h18'47", en préservant 1'54" à l'arrivée sur le groupe des 13 réglé par Janssen devant Desmet et Junkermann. Avec la minute de bonification, Bahamontes remonte à la 2ème place, à 35" de G. Groussard, devant Anquetil et Poulidor, toujours à 1'26" et 1'35" de Georges Groussard qui voit reconduit pour un jour son maillot jaune… Jan Janssen, par sa 2ème place à l'étape, consolide son maillot vert, tandis que Bahamontes reste en tête du grand prix de la montagne. Piet Van Est et Arthur de Cabooter ont abandonné, alors que le dernier peloton, réglé par André Darrigade, franchit la ligne avec un retard de 43'36" sur le vainqueur.

La presse salue l'exploit de Bahamontes, 194 km et plus de 6 heures d'échappée, tout en estimant qu'il risque de payer cher ses efforts dans le contre-la-montre du lendemain. C'est désormais vers Anquetil, assuré de prendre le maillot jaune lors de l'étape contre-la-montre Peyrehorade-Bayonne que vont tous les pronostics... Pointant la passivité de Poulidor pendant la chasse derrière Bahamontes, Anquetil dit de son rival : "S'il gagne le Tour, il pourra me dire merci !".


    Une remarque sur ce fichier ? : écrivez-nous

Fichier mis à jour le : 1/02/2013 à 19:06

   Dernières news

Toutes les infos




 
A propos du site        Légal        Contacts
 
© 1997/2019 - memoire-du-cyclisme.eu - Tous droits réservés - Site déclaré auprès de la CNIL sous le n°834126