Accueil     Forum     Coups de pédales                           Admin
Le mont Ventoux - Tour de France 196526 juin 2019  

 Archives courses

Tour de France

Courses à étapes

Courses en ligne

Courses disparues

Championnats

Critériums

Piste

Cyclo-cross

Féminines

Amateurs

 Archives coureurs

Lexique

Palmarès

Équipes / Maillots

Photos

 Archives dossiers

Les annuaires

Les dossiers

 Accès adhérents

L'éphéméride

Mises à jour/Infos

Collections

Revues numérisées

Téléchargements

Liste adhérents

 

 ACCÈS DIRECT

     Annuaire 2019

     Classement UCI

     Calendrier 2019

     Coupe France 2019

 

 Interactivité

Contacts

Recherches

L'Association

Forum

L'actualité

Ajouter aux favoris

14ème étape - Montpellier-le Ventoux, 173 km



Le mont Ventoux

Dans ce Tour parti sans Jacques Anquetil, Raymond Poulidor avait prévu, en accord avec son directeur sportif Antonin Magne, de frapper un grand coup dans le Ventoux, afin de supplanter son adversaire principal qui, après l’abandon de Vittorio Adorni, restait Gianni Motta. Quant au porteur du maillot jaune Felice Gimondi, qui devançait Poulidor de 3'12" acquises dans les étapes initiales à Roubaix et à Rouen, il paraissait devoir rendre les armes un jour ou l’autre avant Paris. Vainqueur du Tour de l’avenir 1964, mais dans la dernière étape, 3ème du récent Giro d'Italia, mais terminant fatigué, prévu comme remplaçant pour le Tour de France, et finalement retenu, compte tenu de plusieurs défections dans son équipe, comme équipier d’Adorni, Gimondi ne recueillait qu’une confiance limitée.

A 13 km du sommet, les grimpeurs espagnols Galera et Jimenez démarrent, suivis par Poulidor et Gimondi tandis que Motta est déjà en difficulté. Puis Jimenez et Poulidor distancent Gimondi et Galera qui sont suivis par Anglade. A 10 km de l’arrivée, Poulidor et Jimenez distancent de 31" Anglade et Galera, et de 43" Gimondi et Gabica. A 8 km du sommet, Gimondi se reprend et rejoint Anglade et Galera qui sont à 1'20" de Poulidor et Jimenez. A 200 m du sommet, Poulidor distance Jimenez et triomphe avec 6" d’avance sur le grimpeur espagnol. Il précède Anglade de 1'24", Gimondi de 1'38" et Galera de 1'43". Quant à Gianni Motta, qui termine 14ème à 4'16" de Poulidor, il perd toutes ses chances de victoire.

Crédité d’une minute de bonification, Poulidor revient à 34" de Gimondi qui garde donc son maillot jaune. Les « poulidoristes » exultent. Les étapes alpestres, le mont Revard contre-la-montre et le contre-la-montre final permettront bien à Poulidor de s’imposer. Les plus sceptiques rappellent que Gimondi s’est bien repris dans l’ascension du Ventoux et qu’il ne faut pas encore vendre la peau de l’ours…

         Merci à Dider Béoutis


    Une remarque sur ce fichier ? : écrivez-nous

Fichier mis à jour le : 1/02/2013 à 19:06

   Dernières news

Toutes les infos




 
A propos du site        Légal        Contacts
 
© 1997/2019 - memoire-du-cyclisme.eu - Tous droits réservés - Site déclaré auprès de la CNIL sous le n°834126