Accueil     Forum     Coups de pédales                           Admin
La lutte Janssen-Van Springel - Tour de France 196823 septembre 2019  

 Archives courses

Tour de France

Courses à étapes

Courses en ligne

Courses disparues

Championnats

Critériums

Piste

Cyclo-cross

Féminines

Amateurs

 Archives coureurs

Lexique

Palmarès

Équipes / Maillots

Photos

 Archives dossiers

Les annuaires

Les dossiers

 Accès adhérents

L'éphéméride

Mises à jour/Infos

Collections

Revues numérisées

Téléchargements

Liste adhérents

 

 ACCÈS DIRECT

     Annuaire 2019

     Classement UCI

     Calendrier 2019

     Coupe France 2019

 

 Interactivité

Contacts

Recherches

L'Association

Forum

L'actualité

Ajouter aux favoris

22ème étape - second tronçon - Melun-Paris 54,700 km contre-la-montre


          Jan Janssen       Herman Van Springel


Pour la première fois, le Tour allait fêter son apothéose au vélodrome de Vincennes, pris d'assaut bien avant le lever du jour, car à Melun, terme de la demi-étape en ligne, avant le test du contre-la-montre, le Belge Herman Van Springel était leader de l'épreuve avec 12" d'avance sur l'Espagnol Gregorio San Miguel et 16" sur le Néerlandais Jan Janssen.

Six autres coureurs menacaient ces trois possibles vainqueurs, puisque l'Italien Franco Bitossi avait 59" de retard, l'Espagnol Andres Gandarias, 1'15", le Français Lucien Aimar pointait à 1'38", le Belge Ferdinand Bracke à 1'56", l'Allemand Rolf Wolfshohl à 2'10" et l'autre Français Roger Pingeon à 2'28".

Van Springel semblait d'autant plus redoutable qu'il avait déjà apporté des preuves de sa qualité dans le domaine du contre-la-montre. Seul son compatriote Ferdinand Bracke, alors recordman du Monde de l'heure, pouvait théoriquement le surpasser.

Or, sur un parcours sinueux, rendu difficile en raison du vent, le Néerlandais Jan Janssen réalisa un véritable coup de force ! Toute sa volonté, toute sa classe, il les jeta dans la balance de cette dernière bataille avec une furie qui força l'émotion. Le champion du groupe Pelforth-Lejeune apporta aux Pays-Bas sa première victoire dans le Tour de France.

Deuxième du classement général final, le Belge Herman Van Springel était battu de 38".


    Une remarque sur ce fichier ? : écrivez-nous

Fichier mis à jour le : 1/02/2013 à 19:06

   Dernières news

Toutes les infos




 
A propos du site        Légal        Contacts
 
© 1997/2019 - memoire-du-cyclisme.eu - Tous droits réservés - Site déclaré auprès de la CNIL sous le n°834126