Accueil     Forum     Coups de pédales                           Admin
Le Tour de France à Namur en 200423 septembre 2019  

 Archives courses

Tour de France

Courses à étapes

Courses en ligne

Courses disparues

Championnats

Critériums

Piste

Cyclo-cross

Féminines

Amateurs

 Archives coureurs

Lexique

Palmarès

Équipes / Maillots

Photos

 Archives dossiers

Les annuaires

Les dossiers

 Accès adhérents

L'éphéméride

Mises à jour/Infos

Collections

Revues numérisées

Téléchargements

Liste adhérents

 

 ACCÈS DIRECT

     Annuaire 2019

     Classement UCI

     Calendrier 2019

     Coupe France 2019

 

 Interactivité

Contacts

Recherches

L'Association

Forum

L'actualité

Ajouter aux favoris

Sous l'égide de la ville de NAMUR et, en collaboration avec celle-ci, le fan club Ludovic Capelle, coureur cycliste professionnel, champion de Belgique 2001, vice-champion de Belgique 2002, vainqueur du Grand Prix de l'Escaut 2003, organise à l'occasion de la venue du Tour de France, une exposition dont le thème est le suivant : Le Tour vaut le détour : le Tour de France à Namur et l'épopée des coureurs namurois qui y ont pris part.

Cette exposition se déroulera du 3 juin au 25 juillet 2004 au sein du Centre administratif du Ministère wallon de l'Equipement et des Transports, 8, Boulevard du Nord à 5000 Namur, juste derrière la gare de Namur, non loin du boulevard Cauchy où sera jugée, le 5 juillet 2004, l'arrivée de la deuxième étape du Tour, Charleroi – Namur. Elle présentera notamment, d'une part, les différentes vedettes qui ont enlevé une victoire d'étape à Namur et à Jambes (Bim Diederich : 1952, Rik Van Looy : 1963, Roger Pingeon : 1967), avec à l'appui différents documents d'époque, différentes photos, différents témoignages, différentes anecdotes, différents objets tels que vélos, bidons et maillots d'époque, différents trophées
et, d'autre part, le portrait des 25 coureurs namurois qui ont pris part à la Grande Boucle.

A ce sujet, le fan club compte retracer leurs exploits sportifs , notamment sur la Grande Boucle, avec à l'appui photos, documents ou autres trophées.

Pour mener à bien notre projet, le fan club peut déjà notamment compter sur la collaboration de Freddy Havelange, figure connue dans le milieu cycliste, de Noël Grégoire responsable du musée du cycle de Lavaux-Ste-Anne, de Gilbert Letecheur responsable du vélodrome de Rochefort, du comité de rédaction de la revue "Coups de Pédale", de Victor Duchêne, le soigneur-masseur de Roger Pingeon qui a remporté la victoire d'étape à Jambes en 1967, de Bim Diederich qui a enlevé, en 1952, la victoire au sommet de la citadelle, du journal Vers l'Avenir, qui a accepté de nous apporter son patronage, du centre de Namur de la RTBF, d'anciens journalistes sportifs, dont Théo Mathy, Hector Mahau.

Théo Mathy a eu la gentillesse de nous dresser la liste des 25 coureurs namurois, "forçats de la route" qui ont pris part au Tour de France, et également la liste des étapes à Namur ou à Jambes.

Pour chacun des ces "forçats de la route", nous recherchons des documents, des photos, des témoignages, des membres de leur famille, des personnes qui les ont côtoyés ou qui les ont connus et en ont gardé photos, souvenirs.

Sur base des informations recueillies, nous tentons de reconstituer le palmarès de ces anciennes gloires sportives, leur personnalité, leurs qualités.

Je dois avouer que nous progressons bien dans nos recherches de photos, documents, articles et autres objets ou trophées, maillots, matériels d'époque, notamment sur les coureurs namurois qui ont participé au Tour de France. Les membres de leur famille ou les coureurs eux-mêmes, dont le plus ancien, Emile Brichard, 104 ans, qui a participé au Tour de France en 1926, les passionnés de sport cycliste sont enchantés de l'initiative et nous apportent chaleureusement leur collaboration.

Par ailleurs, nous avons rencontré Bim Diederich, vainqueur en 1952 de l'étape Roubaix-Namur, au sommet de la citadelle, est enthousiaste à l'idée de faire revivre ses exploits et a accepté de nous apporter sa collaboration, son aide.

Victor Duchêne, le soigneur de Roger Pingeon en 1967, est également honoré que le fan club retrace le brillant exploit réalisé par Roger Pingeon à Jambes. Lui aussi n'a pas hésité à collaborer avec le fan club.

Si les passionnés de la "Petite Reine" possèdent des trésors relatifs au thème de notre exposition et s'ils sont disposés à les mettre à notre disposition, nous serions honorés de les présenter et bien évidemment ces documents, photos ou autres objets leur seraient restitués après l'événement.

Une dernière chose, l'exposition sera gratuite et ouverte de 10h00 à 17h00 en semaine. L'exposition sera aussi accessible le week-end des 3 et 4 juillet, aux mêmes heures.

Michel NOEL
Secrétaire

A l'occasion de la venue du Tour de France, en 2004, à Namur, mise sur pied d'une exposition, sous l'égide de la Ville de Namur, sur le thème : "Le Tour vaut le détour"

Le Tour à Namur et les coureurs namurois qui ont participé à la Grande Boucle :

Etapes à Namur :

1952 : Namur, ville étape du Tour de France pour la première fois, le 29 juin 1952, à l'occasion de la 5ème étape Roubaix-Namur (197 km). Arrivée au sommet de la Citadelle et succès du grand ducal Bim Diederich. Fausto Coppi prenait la deuxième position à 5'01", Robert Vanderstockt (Bel) la troisième place à 5'43" et Gino Bartal (Ita) la quatrième à 7'16". 1ère participation d'Alex Close qui termine le Tour à la 7ème place. L'édition de 1952 est remportée par Fausto Coppi, devant le belge Stan Ockers à 28'17".
Une anecdote : Lors de cet événement , il appert qu'une édition spéciale du journal "Vers l'Avenir" a été éditée et lancée par avion sur la citadelle.

1955 : Namur est ville étape pour la deuxième fois, le 10 juillet 1955, à l'occasion de la 3ème étape Roubaix-Namur (210 km). L'arrivée est à nouveau jugée au sommet de la Citadelle et l'étape est remportée par le Français Louison Bobet avec le maillot arc-en-ciel sur les épaules devant le belge Richard Van Genechten et l'italien Bruno Monti. Louison Bobet devait enlever la victoire finale à Paris devant le belge Jean Branckart à 4'53".

1959 : Pour la troisième fois, le Tour fait étape à Namur, le 26 juin 1959, lors de la 2ème étape Metz-Namur (240 km). La victoire est enlevée par l'italien Vito Favero devant les français Michel Dejouhannet et Jean Gainche. Le Tour était enlevé à Paris par l'espagnol Federico Bahamontes, dit "L'aigle de Tolède".

Etapes à Jambes :

1963
: Le Tour fait étape à Jambes, le 24 juin 1963, lors de la 2ème étape scindée en deux, une étape en ligne : Reims-Jambes (185.5 km) et une épreuve contre la montre par équipe, l'après-midi. L'arrivée est jugée avenue Gouverneur Bovesse et succès au sprint de Rik Van Looy (1er succès d'étape de Rik sur le Tour de France) devant le français André Darrigade et le belge Frans Melckenbeeck. L'après-midi, la victoire est enlevée par l'équipe Pelforth-Sauvage du hollandais Jan Janssen. Le lendemain, 25 juin, départ de l'étape Jambes-Roubaix. Le français Jacques Anquetil enlevait à Paris son quatrième Tour de France.

1967 : Cinquième et à ce jour, dernière arrivée du Tour dans l'entité namuroise et plus particulièrement à Jambes, avenue Gouverneur Bovesse, le 4 juillet 1967. Cette étape est à nouveau scindée en deux, une étape en ligne, le matin, Roubaix-Jambes (172 km) et, l'après-midi, une épreuve contre la montre par équipe. L'étape en ligne est enlevée en solitaire par le français Roger Pingeon qui venait de poser les premiers jalons de sa victoire finale. Il endossait le maillot jaune de leader du classement général. L'après-midi, le contre la montre est remporté par l'équipe de Belgique (Rik Van Looy, Joseph Spruyt, Herman Van Springel, Martin Vandenbossche, Frans Brands, Joseph Huysmans, Willy Monty, Willy Planckaert, Willy Van Neste et Georges Vandenberghe).

Passages du Tour de France à Namur :

1949
: Le Tour est de passage à Namur lors de la 2ème étape, le 1er juillet.
Passage au sommet de la citadelle :
1. Caput
2. Ausenda à 20"
    Brûlé
    Jomaux
    Marinelli
    Pino Cerami à 1'00"

  
   Le passage en 1949

1964 : Le Tour est de passage à Namur lors de la 5ème étape, le 24 juin.
Passage rue Ange, rue Fer, Gare.  L'étape est remportée à Forest par le belge Bernard
Vandekerchove.

1968 : le 29 juin, lors de la 2ème étape Arlon-Forest (212,5 km), le passage à Namur se situait au kilomètre 109. L'étape est remportée à Forest par le belge Eric De Vlaeminck.

1989 : Le 4 juillet, lors de la 4ème étape Liège-Wasquehal (255 km), passage au sommet de la Citadelle, comptant pour le classement de la montagne, où le français Pascal Poisson précède Thierry Claveyrolat et Geert Theunisse. A Wasquehal, le néerlandais Jelle Nijdam enlevait l'étape.

2004 : 37 ans après son dernier arrêt et 15 ans après son dernier passage, le Tour fera étape à Namur, le 5 juillet.

Liste des coureurs namurois qui ont pris part à la Grande Boucle, établie par Théo Mathy :

BELVAUX Jean, Ciney
1921 : abandon 14ème étape
1924 : abandon 4ème étape

BRICHARD Emile, Arsimont
1926 : abandon 1ère étape

CAPELLE Ludovic, Namur
2001 : abandon 10ème étape

CLOSE Alex, Moignelée
1952 : 7ème place
1953 : 4ème place
1954 : 29ème place
1955 : 9ème place
1956 : 17ème place
1957 : abandon 2ème étape

DERUYTER Charles, Wattrelos (s'est établi à St Servais)
1912 : 16ème place

DESPONTIN Léon, Marche-les-Dames
1921 : 7ème place
1922 : 7ème place
1923 : 7ème place
1924 : abandon 4ème étape
1925 : 16ème place
1927 : 28ème place

DRIOUL Gustave, Ixelles (père originaire de Sorée)
1904 : 10ème place

GARNIER Henri, Feschaux
1935 : abandon 9ème étape

HARDY Emile, Aische-en-Refail
1925 : 17ème place
1926 : 16ème place

JAVAUX Benjamin, Neffe
1921 : 21ème place

LAMBOT Firmin, Florennes
1911 : 11ème place
1912 : 18ème place
1913 : 4ème place
1914 : 8ème place
1919 : Victoire finale
1920 : 3ème place
1921 : 9ème place
1922 : Victoire finale
1923 : abandon 7ème étape
1924 : abandon 8ème étape
6 victoires d'étapes entre 1913 et 1921

LEROY Camille, Namur
1921 : 8ème place
1922 : abandon 3ème étape
1923 : abandon 6ème étape
1924 : abandon 1ère étape

MARCHAND Joseph, Moustier-sur-Sambre
1922 : 23ème place
1923 : abandon 6ème étape
1925 : abandon 4ème étape

MARTIN Jacques, Vezin
1978 : abandon 17ème étape

MASSON Emile, Morialmé
1913 : abandon 4ème étape
1919 : abandon 8ème étape
1920 : 5ème place
1921 : abandon 1ère étape
1922 : 12ème place
1924 : abandon 5ème étape
1925 : 22ème place

MOTTARD Alfred, Jemelle
1920 : abandon 1ère étape

PETITJEAN Louis, Gonrieux
1912 : abandon 15ème étape
1913 : 16ème place
1914 : 26ème place

PETITJEAN Luc, Gonrieux
1912 : abandon 5ème étape

PIRMEZ Théo, Scry-Mettet
1938 : Retiré du général à la 8ème étape (est arrivé trop en retard)

SALMON Félicien, Rouillon
1912 : 9ème place
1913 : abandon 4ème étape

SCIEUR Léon, Florennes
1913 : abandon 7ème étape
1914 : 14ème place
1919 : 4ème place
1920 : 4ème place
1921 : Victoire finale
1922 : abandon 3ème étape
1923 : abandon 7ème étape
1924 : abandon 6ème étape
3 victoires d'étapes entre 1920 et 1921

SELLIER Félix, Spy
1920 : abandon 3ème étape
1921 : 16ème place
1922 : 3ème place
1923 : abandon 2ème étape
1924 : abandon 7ème étape
1925 : 9ème place
1926 : 5ème place

SELLIER Fernand, Spy
1920 : abandon 3ème étape

TARGEZ Arthur, Aische-en-Refail
1924 : abandon 2ème étape
1925 : abandon 4ème étape

WANCOUR Robert, Wervicq (s'est établi à Ligny)
1906 : abandon 2ème étape

    Une remarque sur ce fichier ? : écrivez-nous

Fichier mis à jour le : 1/02/2013 à 19:06

   Dernières news

Toutes les infos




 
A propos du site        Légal        Contacts
 
© 1997/2019 - memoire-du-cyclisme.eu - Tous droits réservés - Site déclaré auprès de la CNIL sous le n°834126