Accueil     Forum     Coups de pédales                           Admin
40ème Tour de France 1953 - 14ème étape23 septembre 2021  

 Archives courses

Tour de France

Courses à étapes

Courses en ligne

Courses disparues

Championnats

Critériums

Piste

Cyclo-cross

Féminines

Amateurs

 Archives coureurs

Lexique

Palmarès

Équipes / Maillots

Photos

 Archives dossiers

Les annuaires

Les dossiers

 Accès réservé

L'éphéméride

Mises à jour/Infos

Collections

Revues numérisées

Téléchargements

 

 ACCÈS DIRECT

     Annuaire 2021

     Classement UCI

     Calendrier 2021

     Coupe France 2021

 

 Interactivité

Contacts

Recherches

Forum

L'actualité


BÉZIERS-NÎMES, 214 km
vendredi 17 juillet 1953

10h15 (Hérault) : Béziers / N9 Rte de Pézenas (km 0) - Valros (km 15) - Pézenas (km 22) - Carr. N9-N113 - Carr. N113-D32 (km 27) - Belarga (km 35) - Gignac (km 49) - D9 Lacamas (km 53) - Montpeyroux (km 56) - Arboras (km 59) - Col du Vent (km 66-GPM3) - La Vacquerie (km 71) - Carr. D152-D25 (km 72) - Saint-Maurice (km 80) - Madières (km 87) - (Gard) : Col de Roque (km 93-GPM3) - Montdardier (km 98) - Avèze (km 104) - N9 Le Vigan (km 107) - (Hérault) : Ganges (km 124) - (Gard) : St-Hippolyte-du-Fort (km 137-ravitaillement) - D133 Monoblet (km 145) - St-Félix-de-Pallières (km 150) - Anduze (km 157) - Saint-Christol (km 166) - N110 Alès (km 170) - Vézénobres (km 179) - Boucoiran (km 189) - La Calmette (km 199) - Nîmes / Cours Jean Jaurès (km 214).






88 partants.
Météo : beau temps légèrement nuageux, forte chaleur.

- Le départ est rapide et émaillé d'attaques, entr'autres celle de Gauthier, Langarica & Schmit qui n'insistent pas. C'est au km 10 que se développe une échappée sérieuse avec Tonello, Le Guilly et Nolten. Rapidement ils possèdent 20" d'avance sur Close, Schmit et Audaire (qui vont se relever) et 25" sur le peloton. Peu après, au km 17, Rotta et Quennehen partent à la poursuite du trio de tête. Au km 22, ils sont pointés à 35" quand le peloton est à 2'10". Derrière Astrua perce mais, dépanné par Isotti, il revient vite. Au km 28, Rotta et Quennehen ne sont plus qu'à 25" des leaders, le peloton à 3'20". La jonction en tête se réalise à Belarga (km 35) où le quintette passe avec 4'25" d'avance.
- Dès lors, le peloton leur laisse la bride sur le cou et l'écart ne cesse de grandir : 5'16" au km 41, 7' au km 47, 9'40" à Montpeyroux (km 56). A Arboras (km 59), Wagtmans et Huber percent mais réintègrent le peloton. La course aborde la première ascension répertoriée et au col du Vent (km 66), Le Guilly précède dans l'ordre Rotta, Tonello, Nolten & Quennehen. A 9'25" passent Lorono, Masip et Malléjac et à 9'35" le gros de la troupe. A Madières, au bas du col (km 87), le peloton musarde maintenant à 10'. Tout de suite, débute l'ascension du col de Roque et au sommet (km 93), les positions sont les suivantes : Tonello précède Le Guilly & Rotta, à 5" Nolten, à 25" Quennehen qui a percé et reviendra dans la descente, à 12'43" le peloton.
- A Le Vigan (km 107) l'écart est porté à 13'20" et on est exactement à mi-course. Au ravitaillement de Saint-Hippolyte-du-Fort (km 137) il est maintenant de 18'10". Entre-temps, à Pont-de-l'Hérault, Jim Kirchen, victime d'une sérieuse chute, est contraint à l'abandon. Au passage à Alès (km 170), l'écart est de 17' et la course est jouée. Bartali chute à son tour à Vézénobres (km 179), mais après une chasse de 10 kilomètres, il revient dans le peloton.
- Devant, à 30 bornes de la ligne, Nolten attaque à fond dans une bosse mais ne prend qu'une centaine de mètres d'avance que Tonello s'applique à combler après 4 kilomètres de poursuite. Par la suite, aucun des échappés ne tentera sa chance en solitaire et c'est un sprint qui va les départager sur le circuit nîmois. Quennehen part de loin et résiste au retour de Tonello pour l'emporter nettement. Le peloton, réglé par Darrigade, arrive avec 13'54" de retard.
Malléjac conserve son maillot jaune et, après l'abandon de Robic, Fritz Schaer retrouve le maillot vert.


Étape :



1. Bernard Quennehen (Fra) en 6h21'23" (moy : 33.666 km/h)
2. Alfred Tonello (Fra)
3. Jean Le Guilly (Fra)
4. Jan Nolten (Hol)
5. René Rotta (Fra) à 9"
6. André Darrigade (Fra) à 13'54"
7. Fiorenzo Magni (Ita)
8. Wim Van Est (Hol)
9. Fritz Schaer (Sui)
10. Mario Baroni (Ita)
11. Giancarlo Astrua (Ita)
      Gino Bartali (Ita)
      Giovanni Corrieri (Ita)
      Umberto Drei (Ita)
      Livio Isotti (Ita)
      Vincenzo Rossello (Ita)
      Carlo Lafranchi (Sui)
      Marcel Huber (Sui)
      Martin Metzger (Sui)
      Remo Pianezzi (Sui)
      Max Schellenberg (Sui)
      Jan Adriaensens (Bel)
      Alex Close (Bel)
      Hilaire Couvreur (Bel)
      Alfred De Bruyne (Bel)
      René De Smet (Bel)
      Raymond Impanis (Bel)
      Martin Van Geneugden (Bel)
      Richard Van Genechten (Bel)
      Antonio Gelabert (Esp)
      Vicente Iturat (Esp)
      Jesus Lorono (Esp)
      Francesco Masip (Esp)
      Dalmacio Langarica (Esp)
      Jose Serra (Esp)
      Andres Trobat (Esp)
      Jose Vidal Porcar (Esp)
      Bim Diederich (Lux)
      Marcel Ernzer (Lux)
      Jean Goldschmit (Lux)
      Edy Hein (Lux)
      Willy Kemp (Lux)
      Jean Schmit (Lux)
      Thijs Roks (Hol)
      Adri Suykerbuyk (Hol)
      Hein Van Breenen (Hol)
      Wout Wagtmans (Hol)
      Adri Voorting (Hol)
      Gerrit Voorting (Hol)
      Louison Bobet (Fra)
      Adolphe Deledda (Fra)
      Bernard Gauthier (Fra)
      Raphaël Géminiani (Fra)
      Nello Lauredi (Fra)
      Raoul Rémy (Fra)
      Antonin Rolland (Fra)
      Lucien Teisseire (Fra)
      Stanislas Bober (Fra)
      Maurice Diot (Fra)
      Maurice Quentin (Fra)
      Jacques Renaud (Fra)
      Claude Rouer (Fra)
      Ugo Anzile (Fra)
      Gilbert Bauvin (Fra)
      Jean Dacquay (Fra)
      Jean Forestier (Fra)
      Georges Meunier (Fra)
      Roger Walkowiak (Fra)
      Lucien Lazaridès (Fra)
      Siro Bianchi (Fra)
      Joseph Mirando (Fra)
      Pierre Molinéris (Fra)
      Vincent Vitetta (Fra)
      François Mahé (Fra)
      Jean Malléjac (Fra)
      Claude Colette (Fra)
      Jacques Dupont (Fra)
      Henri Parret (Fra) e.a
79. Joseph Morvan (Fra) à 15'55"
80. Roger Pontet (Fra) à 22'39"
81. Norbert Esnault (Fra)
82. Bernard Bultel (Fra)
83. Amand Audaire (Fra)

Bonification : 1' Quennehen, 30" Tonello

Non-partant :
Jean Robic (Fra)

Abandon :
Roger Chupin (Fra)
Marcel Dierkens (Lux)
Jim Kirchen (Lux)
Jacques Labertonnière (Fra)
Attilio Redolfi (Fra)

Prix de la combativité : Jan Nolten (Hol)



Classement général:



1. Jean Malléjac (Fra) en 79h20'27"
2. Giancarlo Astrua (Ita) à 1'13"
3. Louison Bobet (Fra) à 3'13"
4. Gilbert Bauvin (Fra) à 4'24"
5. Alex Close (Bel) à 4'41"
6. François Mahé (Fra) à 5'02"
7. Nello Lauredi (Fra) à 5'55"
8. Fritz Schaer (Sui) à 6'08"
9. Ugo Anzile (Fra) à 7'25"
10. Antonin Rolland (Fra) à 7'49"
11. Raphaël Géminiani (Fra) à 8'15"
12. Joseph Mirando (Fra) à 14'03"
13. Marcel Ernzer (Lux) à 14'10"
14. Wout Wagtmans (Hol) à 15'32"
15. Gerrit Voorting (Hol) à 19'01"
16. Gino Bartali (Ita) à 20'20"
17. Fiorenzo Magni (Ita) à 23'08"
18. Wim Van Est (Hol) à 23'51"
19. Thijs Roks (Hol) à 25'59"
20. Vincenzo Rossello (Ita) à 26'37"
21. Jan Nolten (Hol) à 27'21"
22. Andres Trobat (Esp) à 29'49"
23. Georges Meunier (Fra) à 30'29"
24. Jose Serra (Esp) à 30'36"
25. Roger Walkowiak (Fra) à 30'57"
26. Lucien Lazaridès (Fra) à 33'38"
27. Jacques Renaud (Fra) à 36'10"
28. Hilaire Couvreur (Bel) à 36'16"
29. Jean Le Guilly (Fra) à 37'35"
30. Raymond Impanis (Bel) à 37'39"
31. Richard Van Genechten (Bel) à 42'19"
32. Hein Van Breenen (Hol) à 42'54"
33. Stanislas Bober (Fra) à 43'29"
34. Maurice Quentin (Fra) à 44'08"
35. Adri Suykerbuyk (Hol) à 44'26"
36. André Darrigade (Fra) à 44'56"
37. Alfred Tonello (Fra) à 48'04"
38. Martin Van Geneugden (Bel) à 49'24"
39. Lucien Teisseire (Fra) à 49'27"
40. Alfred De Bruyne (Bel) à 51'35"
41. Amand Audaire (Fra) à 54'44"
42. Marcel Huber (Sui) à 54'53"
43. Willy Kemp (Lux) à 57'35"
44. René De Smet (Bel) à 57'38"
45. Livio Isotti (Ita) à 58'07"
46. Adolphe Deledda (Fra) à 58'23"
47. Roger Pontet (Fra) à 59'21"
48. Maurice Diot (Fra) à 1h04'45"
49. Jan Adriaensens (Bel) à 1h05'15"
50. Edy Hein (Lux) à 1h05'43"
51. Adri Voorting (Hol) à 1h06'00"
52. Antonio Gelabert (Esp) à 1h06'01"
53. Jean Forestier (Fra) à 1h06'30"
54. Bernard Quennehen (Fra) à 1h07'20"
55. Bim Diederich (Lux) à 1h11'48"
56. Mario Baroni (Ita) à 1h12'34"
     Giovanni Corrieri (Ita) m.t
58. Francesco Masip (Esp) à 1h12'42"
59. Claude Colette (Fra) à 1h14'37"
60. Jean Goldschmit (Lux) à 1h17'54"
61. Pierre Molinéris (Fra) à 1h19'15"
62. Raoul Rémy (Fra) à 1h21'23"
63. Jean Dacquay (Fra) à 1h21'55"
64. Umberto Drei (Ita) à 1h25'20"
65. Remo Pianezzi (Sui) à 1h26'30"
66. Joseph Morvan (Fra) à 1h26'46"
67. Carlo Lafranchi (Sui) à 1h37'18"
68. Vicente Iturat (Esp) à 1h37'26"
69. Max Schellenberg (Sui) à 1h38'56"
70. Jacques Dupont (Fra) à 1h40'12"
71. Vincent Vitetta (Fra) à 1h41'31"
72. Jesus Lorono (Esp) à 1h42'29"
73. René Rotta (Fra) à 1h44'33"
74. Jose Vidal Porcar (Esp) à 1h47'40"
75. Siro Bianchi (Fra) à 1h51'45"
76. Bernard Gauthier (Fra) à 1h58'26"
77. Martin Metzger (Sui) à 2h00'24"
78. Norbert Esnault (Fra) à 2h06'08"
79. Jean Schmit (Lux) à 2h06'42"
80. Bernard Bultel (Fra) à 2h10'20"
81. Claude Rouer (Fra) à 2h11'18"
82. Henri Parret (Fra) à 2h11'42"
83. Dalmacio Langarica (Esp) à 2h12'49"



Classement par points :

Classement général :
1. Fritz Schaer (Sui) 173 pts
2. Fiorenzo Magni (Ita) 206
3. Raphaël Géminiani (Fra) 237,5
4. Wim Van Est (Hol) 294
5. Antonin Rolland (Fra) 306
6. Gerrit Voorting (Hol) 340
7. Giancarlo Astrua (Ita) 366
8. Nello Lauredi (Fra) 393
9. André Darrigade (Fra) 403
10. Gilbert Bauvin (Fra) 407
11. Louison Bobet (Fra) 416
...


Classement de la montagne :

km 66- Col du Vent (cat.3)
1. Jean Le Guilly (Fra) 3 pts
2. René Rotta (Fra) 2
3. Alfred Tonello (Fra) 1

km 93- Col de Roque (cat.3)
1. Alfred Tonello (Fra) 3 pts
2. Jean Le Guilly (Fra) 2
3. René Rotta (Fra) 1

Classement général :
1. Jesus Lorono (Esp) 24 pts
2. Fritz Schaer (Sui) 21
3. Louison Bobet (Fra) 20
4. Gilbert Bauvin (Fra) 19
    Giancarlo Astrua (Ita) 19
6. Joseph Mirando (Fra) 14
    Marcel Huber (Sui) 14
    Jean Le Guilly (Fra) 14
9. René De Smet (Bel) 7
     Richard Van Genechten (Bel) 7
...


Classement par équipes :

Étape :
1. NORD-EST - CENTRE en 19h30'57"
2. ILE DE FRANCE en 19h31'27"
3. HOLLANDE en 19h31'57"
    FRANCE m.t
5. SUD-EST en 19h32'06"
6. ITALIE en 19h45'51"
...

Classement général :



1. NORD-EST - CENTRE en 236h41'11"
2. HOLLANDE en 237h18'51"
3. FRANCE en 237h27'54"
4. OUEST en 237h31'35"
5. BELGIQUE en 237h41'19"
6. ITALIE en 238h12'56"
7. ILE DE FRANCE en 238h19'07"
8. ESPAGNE en 239h15'12"
9. SUD-EST en 239h15'15"
10. LUXEMBOURG en 239h27'01"
11. SUD-OUEST en 29h31'47"
12. SUISSE en 239h36'50"

Source : L'Équipe du samedi 18 et dimanche 19 juillet 1953.




Les 5 échappés, emmenés ici par Le Guilly, comptent 10' d'avance dans le col de Roque. En médaillon, Quennehen qui a crevé mais qui reviendra
(photo Miroir des Sports / But et Club n° 416 du 20 juillet 1953)



Sur le circuit nîmois, à l'issue d'une longue ligne droite, Bernard Quennehen (N-E-Centre) s'impose facilement devant Tonello
(photo Miroir des Sports / But et Club n° 416 du 20 juillet 1953)

Tour de France 1953


    Une remarque sur ce fichier ? : écrivez-nous

Fichier mis à jour le : 18/08/2021 à 17:10

   Dernières news

Toutes les infos




 
A propos du site        Légal        Contacts        Association loi 1901
 
© 1997/2021 - memoire-du-cyclisme.eu - Tous droits réservés - Site déclaré auprès de la CNIL sous le n°834126