Accueil     Forum     Coups de pédales                           Admin
40ème Tour de France 1953 - 15ème étape25 octobre 2021  

 Archives courses

Tour de France

Courses à étapes

Courses en ligne

Courses disparues

Championnats

Critériums

Piste

Cyclo-cross

Féminines

Amateurs

 Archives coureurs

Lexique

Palmarès

Équipes / Maillots

Photos

 Archives dossiers

Les annuaires

Les dossiers

 Accès réservé

L'éphéméride

Mises à jour/Infos

Collections

Revues numérisées

Téléchargements

 

 ACCÈS DIRECT

     Annuaire 2021

     Classement UCI

     Calendrier 2021

     Coupe France 2021

 

 Interactivité

Contacts

Recherches

Forum

L'actualité


NÎMES-MARSEILLE, 173 km
samedi 18 juillet 1953

11h30 (Gard) : Nîmes (km 0) - N568 Bellegarde (km 16) - Fourques (km 27) - (Bouches-du-Rhône) : Arles (km 30) - Raphèle (km 38) - Saint-Hippolyte (km 41) - Saint-Martin-de-Crau (km 46) - La Samatane (km 55) - D5-D10 Miramas (km 65) - Saint-Chamas (km 69) - La Fare-aux-Oliviers (km 84) - Moulin-du-Pont (km 90) - Bompard (km 98) - Aix-en-Provence (km 106-ravitaillement) - N7 Le Canet (km 114) - N96 La Pomme (km 126) - La Bouilladisse (km 128) - La Destrousse (km 130) - Roquevaire (km 134) - Pont-de-l'Étoile (km 136) - N560 Aubagne(km 141) - N559 La Bedoule (km 149) - Col de la Gineste (km 162-GPM3) - Sainte-Margueritte (km 170) - Marseille / Stade vélodrome (km 173).






83 partants.
Météo : temps couvert et orageux avec quelques éclaircies.

A priori une étape de transition mais...
- Dès le départ, Vidal-Porcar démarre au sprint avec Impanis et Corrieri dans son sillage mais le peloton revient facilement. Les escarmouches continuent ce qui provoque la scission du peloton en trois paquets puis deux. Dans la traversée de Bellegarde (km 16), Van Est se détache et prend 15" à un premier peloton et 25" au second. Le Hollandais est rejoint au km 20 par Meunier, Impanis & De Bruyne tandis que Gelabert est pointé à 15", Baroni, Renaud & Rolland à 20", le peloton à 30". Après Arles (km 30), Schaer et Magni remettent de l'ordre et seul le quatuor de tête n'est pas rejoint et maintient 27" au km 34, puis 35" au km 36. Toutefois, l'allure du peloton reste vive et les fuyards sont absorbés au km 41 à Saint-Hippolyte.
- Au km 43, une douzaine de coureurs parmi lesquels Mirando, Quentin, Goldschmit et Molinéris prennent le large mais l'entente ne règne pas et la tentative avorte à St-Martin de Crau (km 46). Peu après la jonction, Vitteta démarre. Au km 48, il précède Baroni de 100 mètres, Rémy, Forestier, Serra, Quentin, Schellenberg et Molinéris sont à 20", le peloton est pointé à 35". Les huit coureurs de tête se réunissent à La Samatane (km 55) et possèdent 1'55" sur le peloton, écart porté à 2'30" à la sortie de Miramas (km 65). Après Saint-Chamas (km 70), Adrian Voorting se lance à la poursuite des fuyards, il est bientôt renforcé par Iturat. Au km 80, ce duo est à 2'30" de la tête, le peloton à 3'10", puis au km 86 : 2'20" et 4'20". Les deux contre-attaquants rejoignent la tête de course avant Aix-en-Provence et l'écart avec le peloton est maintenant de 7'15". Le groupe de tête compte alors 10 hommes. A Aix (km 106), les échappés se ravitaillent 10' avant le peloton qui laisse faire. Diot et Rouer en sortent d'abord, bientôt imités par De Smet, Gauthier et enfin Audaire.
- La situation devient chaotique avec une offensive tricolore : Géminiani part au sprint en emmenant Bobet que seul Malléjac suit. Puis Schaer contre-attaque. Au km 121 le pointage donne : les "10" en tête, à 8'40" Diot, Rouer, Audaire, De Smet, Gauthier, à 9' Malléjac, Bobet, Géminiani & Schaer, à 9'25" Magni, Bartali, Astrua, Lauredi, Teisseire, Rollland, Adriaensens, Close, Colette, Lazaridès, Wagtmans, G. Voorting, Masip et Trobat. La poursuite entre les groupes "maillot jaune" et "Magni" est violente et dure 13 kilomètres mais la jonction intervient à Roquevaire (km 134) sans Rouer lâché, ni Teisseire et Diot qui ont percé. Cette action butale a fait tomber l'avance des leaders à 6'35" à Roquevaire puis 6' à Aubagne (km 141). Entre ces deux villes, Rolland, De Smet & Wagtmans s'échappent du groupe de poursuite "maillot jaune" et compte après La Bedoule (km 149), 1'40" d'avance sur ce groupe.
- En tête, dans le col de la Gineste au km 162, Forestier démarre avec Quentin et A. Voorting. Ils lâchent leurs compagnons et s'assurent une trentaine de secondes tandis que le groupe "Rolland" est à 4'30", Lazaridès à 5'55", le peloton "maillot jaune" (qui a été rejoint par Van Est et Teisseire) à 6'45". Schaer perce dans la descente sur Marseille et perd un temps précieux. Les positions restent en l'état à l'exception de Lazaridès repris. Sur la piste du vélodrome de Marseille, Quentin s'impose à l'issue d'un sprint serré. Le groupe du maillot jaune avec les favoris termine à 7'02" tandis que le reste est éclaté en plusieurs paquets.
Jean Malléjac conserve son maillot jaune à la veille de l'étape qui emmènera les coureurs à Monaco.


Étape :



1. Maurice Quentin (Fra) en 4h32'33" (moy : 38.084 km/h)
2. Adri Voorting (Hol)
3. Jean Forestier (Fra)
4. Mario Baroni (Ita) à 23"
5. Max Schellenberg (Sui)
6. Raoul Rémy (Fra)
7. Pierre Molinéris (Fra)
8. Vincent Vitetta (Fra)
9. Jose Serra (Esp) à 2'35"
10. Vicente Iturat (Esp) à 4'46"
11. Wout Wagtmans (Hol) à 5'03"
     René De Smet (Bel)
     Antonin Rolland (Fra) e.a
14. Fiorenzo Magni (Ita) à 7'02"
15. Raphaël Géminiani (Fra)
16. Louison Bobet (Fra)
17. Gino Bartali (Ita)
18. Francesco Masip (Esp)
19. Gerrit Voorting (Hol)
20. Giancarlo Astrua (Ita)
21. Lucien Teisseire (Fra)
22. Wim Van Est (Hol)
23. Alex Close (Bel)
24. Jean Malléjac (Fra)
25. Jan Adriaensens (Bel)
26. Andres Trobat (Esp)
27. Claude Colette (Fra)
28. Lucien Lazaridès (Fra)
29. Nello Lauredi (Fra)
30. Bernard Gauthier (Fra) à 8'45"
31. Stanislas Bober (Fra)
32. Fritz Schaer (Sui)
33. Amand Audaire (Fra)
34. Georges Meunier (Fra)
35. Jean Dacquay (Fra)
36. Roger Pontet (Fra)
37. Marcel Ernzer (Lux) à 9'37"
38. Marcel Huber (Sui)
39. Vincenzo Rossello (Ita) à 9'49"
40. Raymond Impanis (Bel)
41. Remo Pianezzi (Sui)
42. Martin Metzger (Sui)
43. Joseph Mirando (Fra)
44. Hilaire Couvreur (Bel) à 9'58"
45. René Rotta (Fra) à 10'02"
46. Umberto Drei (Ita)
47. Jacques Renaud (Fra)
48. Adri Suykerbuyk (Hol)
49. Livio Isotti (Ita)
50. François Mahé (Fra)
51. Adolphe Deledda (Fra)
52. Antonio Gelabert (Esp)
53. Bim Diederich (Lux)
54. Jean Le Guilly (Fra) à 10'59"
55. Gilbert Bauvin (Fra) à 11'37"
56. Claude Rouer (Fra)
57. Alfred Tonello (Fra)
58. Jose Vidal Porcar (Esp) à 12'10"
59. Jacques Dupont (Fra)
60. André Darrigade (Fra)
61. Norbert Esnault (Fra)
62. Alfred De Bruyne (Bel)
63. Hein Van Breenen (Hol)
64. Thijs Roks (Hol)
65. Jan Nolten (Hol)
66. Giovanni Corrieri (Ita)
67. Siro Bianchi (Fra)
68. Joseph Morvan (Fra)
69. Carlo Lafranchi (Sui)
70. Jean Goldschmit (Lux)
71. Martin Van Geneugden (Bel)
72. Bernard Bultel (Fra)
73. Ugo Anzile (Fra)
74. Richard Van Genechten (Bel)
75. Willy Kemp (Lux)
76. Jesus Lorono (Esp)
77. Roger Walkowiak (Fra) à 14'58"
78. Bernard Quennehen (Fra)
79. Maurice Diot (Fra) à 16'53"
80. Edy Hein (Lux) à 17'53"
81. Dalmacio Langarica (Esp) à 18'42"
82. Jean Schmit (Lux) à 22'09"
83. Henri Parret (Fra) à 24'49"

Bonification : 1' Quentin, 30" A. Voorting

Prix de la combativité : ?



Classement général:



1. Jean Malléjac (Fra) en 84h00'02"
2. Giancarlo Astrua (Ita) à 1'13"
3. Louison Bobet (Fra) à 3'13"
4. Alex Close (Bel) à 4'41"
5. Antonin Rolland (Fra) à 5'50"
6. Nello Lauredi (Fra) à 5'55"
7. Fritz Schaer (Sui) à 7'51"
8. François Mahé (Fra) à 8'02"
9. Raphaël Géminiani (Fra) à 8'15"
10. Gilbert Bauvin (Fra) à 8'59"
11. Wout Wagtmans (Hol) à 13'33"
12. Ugo Anzile (Fra) à 13'50"
13. Marcel Ernzer (Lux) à 16'45"
14. Joseph Mirando (Fra) à 16'50"
15. Gerrit Voorting (Hol) à 19'02"
16. Gino Bartali (Ita) à 20'20"
17. Fiorenzo Magni (Ita) à 23'08"
18. Wim Van Est (Hol) à 23'51"
19. Jose Serra (Esp) à 26'09"
20. Vincenzo Rossello (Ita) à 29'24"
21. Andres Trobat (Esp) à 29'49"
22. Georges Meunier (Fra) à 32'12"
23. Thijs Roks (Hol) à 32'24"
24. Lucien Lazaridès (Fra) à 33'38"
25. Jan Nolten (Hol) à 33'46"
26. Maurice Quentin (Fra) à 36'06"
27. Roger Walkowiak (Fra) à 38'53"
28. Jacques Renaud (Fra) à 39'10"
29. Hilaire Couvreur (Bel) à 39'12"
30. Raymond Impanis (Bel) à 40'26"
31. Jean Le Guilly (Fra) à 41'32"
32. Stanislas Bober (Fra) à 45'12"
33. Adri Suykerbuyk (Hol) à 47'26"
34. Richard Van Genechten (Bel) à 48'44"
35. Hein Van Breenen (Hol) à 49'19"
36. Lucien Teisseire (Fra) à 49'27"
37. André Darrigade (Fra) à 51'21"
38. Alfred Tonello (Fra) à 52'39"
39. René De Smet (Bel) à 55'39"
40. Martin Van Geneugden (Bel) à 55'49"
41. Amand Audaire (Fra) à 56'27"
42. Marcel Huber (Sui) à 57'28"
43. Alfred De Bruyne (Bel) à 58'00"
44. Adri Voorting (Hol) à 58'28"
45. Jean Forestier (Fra) à 59'28"
46. Roger Pontet (Fra) à 1h01'04"
47. Livio Isotti (Ita) à 1h01'07"
48. Adolphe Deledda (Fra) à 1h01'23"
49. Willy Kemp (Lux) à 1h04'00"
50. Jan Adriaensens (Bel) à 1h05'15"
51. Mario Baroni (Ita) à 1h06'25"
52. Antonio Gelabert (Esp) à 1h09'01"
53. Pierre Molinéris (Fra) à 1h12'36"
54. Francesco Masip (Esp) à 1h12'42"
55. Maurice Diot (Fra) à 1h14'36"
56. Claude Colette (Fra) à 1h14'37"
57. Raoul Rémy (Fra) à 1h14'44"
58. Bim Diederich (Lux) à 1h14'48"
59. Bernard Quennehen (Fra) à 1h15'16"
60. Edy Hein (Lux) à 1h16'34"
61. Giovanni Corrieri (Ita) à 1h18'59"
62. Jean Dacquay (Fra) à 1h23'38"
63. Jean Goldschmit (Lux) à 1h24'19"
64. Umberto Drei (Ita) à 1h28'20"
65. Remo Pianezzi (Sui) à 1h29'17"
66. Max Schellenberg (Sui) à 1h32'17"
67. Joseph Morvan (Fra) à 1h33'11"
68. Vincent Vitetta (Fra) à 1h34'52"
69. Vicente Iturat (Esp) à 1h35'10"
70. Carlo Lafranchi (Sui) à 1h43'43"
71. Jacques Dupont (Fra) à 1h45'20"
72. René Rotta (Fra) à 1h47'33"
73. Jesus Lorono (Esp) à 1h48'54"
74. Jose Vidal Porcar (Esp) à 1h52'48"
75. Siro Bianchi (Fra) à 1h58'10"
76. Bernard Gauthier (Fra) à 2h00'09"
77. Martin Metzger (Sui) à 2h03'11"
78. Norbert Esnault (Fra) à 2h12'33"
79. Claude Rouer (Fra) à 2h15'53"
80. Bernard Bultel (Fra) à 2h16'45"
81. Jean Schmit (Lux) à 2h21'49"
82. Dalmacio Langarica (Esp) à 2h24'29"
83. Henri Parret (Fra) à 2h29'29"



Classement par points :

Classement général :
1. Fritz Schaer (Sui) 205 pts
2. Fiorenzo Magni (Ita) 220
3. Raphaël Géminiani (Fra) 252,5
4. Wim Van Est (Hol) 316
...


Classement de la montagne :

km 162 - Col de la Gineste (cat.3)
1. Adrian Voorting (Hol) 3 pts
2. Jean Forestier (Fra) 2
3. Maurice Quentin (Fra) 1

Classement général :
1. Jesus Lorono (Esp) 24 pts
2. Fritz Schaer (Sui) 21
3. Louison Bobet (Fra) 20
4. Gilbert Bauvin (Fra) 19
    Giancarlo Astrua (Ita) 19
6. Joseph Mirando (Fra) 14
    Marcel Huber (Sui) 14
    Jean Le Guilly (Fra) 14
9. René De Smet (Bel) 7
    Richard Van Genechten (Bel) 7
...


Classement par équipes :

Étape :
1. SUD-EST en 13h45'27"
2. HOLLANDE en 13h49'14"
3. FRANCE en 13h50'07"
4. ESPAGNE en 13h52'02"
5. ITALIE en 13h52'06"
...

Classement général :



1. NORD-EST - CENTRE en 250h36'20"
2. HOLLANDE en 251h08'05"
3. FRANCE en 251h18'01"
4. OUEST en 251h33'46"
5. BELGIQUE en 251h38'05"
6. ITALIE en 252h05'02"
7. ILE DE FRANCE en 252h14'33"
8. SUD-EST en 253h00'42"
9. ESPAGNE en 253h07'14"
10. SUISSE en 253h33'14"
11. LUXEMBOURG en 253h37'46"
12. SUD-OUEST en 253h42'05"

Source : L'Équipe du lundi 20 juillet 1953.




Les arènes romaines de Nîmes servent de cadre au départ de la 15ème étape
(photo Miroir des Sports / But et Club n° 416 du 20 juillet 1953)



La bonne échappée est partie. Avant Aix, les huit hommes sont emmenés par Vitteta devant Rémy l'enfant du pays et Schellenberg. Quentin avec son casque ferme la marche
(photo Miroir des Sports / But et Club n° 416 du 20 juillet 1953)



Sur le vélodrome de Marseille, Quentin (IdF) s'impose devant Voorting à l'issue d'un sprint acharné
(photo Miroir des Sports / But et Club n° 416 du 20 juillet 1953)

Tour de France 1953


    Une remarque sur ce fichier ? : écrivez-nous

Fichier mis à jour le : 18/08/2021 à 17:16

   Dernières news

Toutes les infos




 
A propos du site        Légal        Contacts        Association loi 1901
 
© 1997/2021 - memoire-du-cyclisme.eu - Tous droits réservés - Site déclaré auprès de la CNIL sous le n°834126