Accueil     Forum     Coups de pédales                           Admin
40ème Tour de France 1953 - 16ème étape24 septembre 2021  

 Archives courses

Tour de France

Courses à étapes

Courses en ligne

Courses disparues

Championnats

Critériums

Piste

Cyclo-cross

Féminines

Amateurs

 Archives coureurs

Lexique

Palmarès

Équipes / Maillots

Photos

 Archives dossiers

Les annuaires

Les dossiers

 Accès réservé

L'éphéméride

Mises à jour/Infos

Collections

Revues numérisées

Téléchargements

 

 ACCÈS DIRECT

     Annuaire 2021

     Classement UCI

     Calendrier 2021

     Coupe France 2021

 

 Interactivité

Contacts

Recherches

Forum

L'actualité


MARSEILLE-MONACO, 236 km
dimanche 19 juillet 1953

9h15 (Bouches-du-Rhône) : Marseille / La barasse (km 0) - N8 La Penne (km 1) - Aubagne (km 6) - Coulin (km 12) - Col de l'Ange (km 15) - Cuges-les-Pins (km 19) - (Var) : Le Camp (km 25) - D26 Le Brulat (km 31) - Le Beausset (km 34) - N8 Sainte-Anne (km 38) - Ollioules (km 43) - Toulon (km 51) - La Garde (km 58) - Hyères (km 69) - La Londe-les-Maures (km 79) - Col de Gratteloup (km 90) - La Mole (km 102) - Cogolin (km 111-ravitaillement) - La Foux (km 115) - Beauvallon (km 120-SHD) - Sainte-Maxime (km 124) - Saint-Aygulf (km 138) - Fréjus (km 145) - N7 Col de- l'Esterel (km 159-GPM3) - (Alpes-Maritimes) : Les Termes-de-Mandelieu (km 173) - La Bocca (km 176) - Cannes (km 180-ravitaillement) - Golfe-Juan (km 185) - Juan-les-Pins (km 189) - Antibes (km 191) - Cros-de-Cagnes (km 202) - Nice (km 212) - Col d'Eze (km 225-GPM2) - Eze (km 227) - Cap-d'Ail (km 232) - Monaco / Stade Louis II (km 238).






83 partants.
Météo : beau temps ensoleillé, très chaud, vent défavorable dans le dernier tiers.

- Le début de course est calme et les 100 premiers kilomètres sont couverts en 3h16'. Les coureurs se ravitaillent à Cogolin (km 111) et c'est une prime du souvenir Henri Desgrange au km 120, remportée par Colette, qui active l'allure. Dans le début de l'Esterel, Mirando attaque en compagnie de Molinéris et seul Van Genechten se joint au tandem du Sud-Est. Au km 153, ils comptent 15" d'avance au moment où Lorono part les rejoindre. Au sommet du col de l'Esterel (km 159), Mirando précède Van Genechten, Lorono & Molinéris. Le peloton des favoris est à 45".
- Au km 162, l'écart est passé à 40" sur un premier paquet et 1'15" sur le deuxième. A La Napoule (km 175), les fuyards passent avec 45" d'avance puis 1' à Cannes (km 180), lieu du deuxième ravitaillement. Un peu avant Golfe-Juan, Van Est sort à son tour du peloton et se lance à la poursuite des 4 hommes. Au km 185, il n'est plus qu'à 20" (le peloton à 1'10"). Le rythme reste soutenu, malgré tout Van Est fait la jonction avec la tête et dès lors, l'écart continue à grandir : 1'50" au km 195, 2' au km 200, 5' au km 207, 5'35" à Nice (km 212).
- A la sortie de Nice, dès le pied du col d'Eze, Joseph Mirando part au sprint et décroche successivement Lorono puis Molinéris et Van Genechten. Lorono revient ensuite avec facilité ce qui stoppe les efforts de Mirando. Van Genechten et Molinéris reviennent également. Le quintette est reconstitué. Derrière, c'est Géminiani qui attaque en emmenant Bobet puis Lauredi, Malléjac et Astrua mais sous l'impulsion de Bauvin, un egroupement a lieu à mi-col. Bobet repart de plus belle et seuls Astrua et Schaer répondent. A l'énergie le maillot jaune Malléjac et Masip reviennent. Au sommet (km 225), Mirando passe en tête devant Van Genechten et le reste des échappés, Schaer devant Masip, Bobet, Astrua et Malléjac passent à 3'25", à 4'15" le peloton emmené par Bartali.
- Schaer tente à de multiples reprises de filer du groupe maillot jaune, Bobet le contre à chaque fois mais à la 7ème il s'en va seul. Pendant ce temps, en tête, Van Est descend à "tombeau ouvert" la "moyenne corniche" vers Monaco en lâchant irrésistiblement ses compagnons. Lorono connaît des ennuis mécaniques et rétrograde dans le groupe de poursuite. Dans le même temps, le groupe Bartali revient sur Bobet. Wim Van Est n'est pas inquiété et s'impose en solitaire à Monaco. Schaer grapille 26". Jean Malléjac conserve le maillot jaune.


Étape :



1. Wim Van Est (Hol) en 7h20'53" (moy : 32.117 km/h)
2. Pierre Molinéris (Fra) à 1'49"
3. Richard Van Genechten (Bel) à 2'19"
4. Joseph Mirando (Fra)
5. Fritz Schaer (Sui) à 3'49"
6. Fiorenzo Magni (Ita) à 4'15"
7. Gino Bartali (Ita)
8. Giancarlo Astrua (Ita)
9. Francesco Masip (Esp)
10. Jean Malléjac (Fra)
11. Louison Bobet (Fra)
12. Raphaël Géminiani (Fra)
13. Jesus Lorono (Esp) à 4'28"
14. Gilbert Bauvin (Fra) à 4'54"
15. Vincenzo Rossello (Ita) à 5'12"
16. Antonin Rolland (Fra)
17. Raymond Impanis (Bel)
18. Martin Van Geneugden (Bel)
19. Ugo Anzile (Fra)
20. Alex Close (Bel)
21. Andres Trobat (Esp)
22. Gerrit Voorting (Hol)
23. Nello Lauredi (Fra)
24. Lucien Lazaridès (Fra)
25. Wout Wagtmans (Hol)
26. Antonio Gelabert (Esp)
27. Maurice Quentin (Fra) à 5'26"
28. Jose Serra (Esp)
29. Carlo Lafranchi (Sui) à 6'24"
30. Vincent Vitetta (Fra) à 6'53"
31. Marcel Ernzer (Lux)
32. Stanislas Bober (Fra) à 7'22"
33. Jean Le Guilly (Fra)
34. Jan Nolten (Hol)
35. Hein Van Breenen (Hol) à 8'57"
36. Jean Goldschmit (Lux)
37. Joseph Morvan (Fra)
38. François Mahé (Fra)
39. Martin Metzger (Sui)
40. Marcel Huber (Sui)
41. Thijs Roks (Hol) à 9'10"
42. Adolphe Deledda (Fra)
43. Jacques Dupont (Fra)
44. Lucien Teisseire (Fra)
45. Jean Schmit (Lux) à 9'31"
46. André Darrigade (Fra) à 10'19"
47. Adri Suykerbuyk (Hol)
48. René De Smet (Bel)
49. René Rotta (Fra)
50. Jan Adriaensens (Bel)
51. Bim Diederich (Lux)
52. Roger Pontet (Fra) à 10'36"
53. Alfred De Bruyne (Bel) à 10'51"
54. Jacques Renaud (Fra) à 12'52"
55. Umberto Drei (Ita) à 13'10"
56. Claude Rouer (Fra) à 13'36"
57. Raoul Rémy (Fra)
58. Jean Forestier (Fra) à 14'58"
59. Maurice Diot (Fra) à 15'55"
60. Vicente Iturat (Esp) à 16'27"
61. Bernard Bultel (Fra)
62. Remo Pianezzi (Sui)
63. Jose Vidal Porcar (Esp)
64. Max Schellenberg (Sui)
65. Dalmacio Langarica (Esp)
66. Giovanni Corrieri (Ita) à 16'25"
67. Mario Baroni (Ita)
68. Livio Isotti (Ita)
69. Adri Voorting (Hol) à 17'11"
70. Alfred Tonello (Fra)
71. Claude Colette (Fra) à 19'11"
72. Hilaire Couvreur (Bel)
73. Roger Walkowiak (Fra)
74. Norbert Esnault (Fra)
75. Siro Bianchi (Fra)
76. Jean Dacquay (Fra)
77. Bernard Quennehen (Fra)
78. Georges Meunier (Fra)
79. Henri Parret (Fra) à 26'41"
80. Bernard Gauthier (Fra) à 27'17"
81. Willy Kemp (Lux)
82. Amand Audaire (Fra) à 29'51"

Bonification : 1' Van Est, 30" Molinéris

Abandon :
Edy Hein (Lux)

Prix de la combativité : ?



Classement général:



1. Jean Malléjac (Fra) en 91h25'10"
2. Giancarlo Astrua (Ita) à 1'13"
3. Louison Bobet (Fra) à 3'13"
4. Alex Close (Bel) à 5'38"
5. Antonin Rolland (Fra) à 6'47"
6. Nello Lauredi (Fra) à 6'52"
7. Fritz Schaer (Sui) à 7'25"
8. Raphaël Géminiani (Fra) à 8'15"
9. Gilbert Bauvin (Fra) à 9'38"
10. François Mahé (Fra) à 12'44"
11. Wout Wagtmans (Hol) à 14'30"
12. Ugo Anzile (Fra) à 14'47"
13. Joseph Mirando (Fra) à 14'55"
14. Wim Van Est (Hol) à 18'36"
15. Marcel Ernzer (Lux) à 19'23"
16. Gerrit Voorting (Hol) à 19'59"
17. Gino Bartali (Ita) à 20'20"
18. Fiorenzo Magni (Ita) à 23'08"
19. Jose Serra (Esp) à 27'20"
20. Vincenzo Rossello (Ita) à 30'21"
21. Andres Trobat (Esp) à 30'46"
22. Lucien Lazaridès (Fra) à 34'35"
23. Jan Nolten (Hol) à 36'53"
24. Maurice Quentin (Fra) à 37'17"
25. Thijs Roks (Hol) à 37'19"
26. Raymond Impanis (Bel) à 41'23"
27. Jean Le Guilly (Fra) à 44'39"
28. Richard Van Genechten (Bel) à 46'48"
29. Georges Meunier (Fra) à 47'08"
30. Jacques Renaud (Fra) à 47'47"
31. Stanislas Bober (Fra) à 48'19"
32. Adri Suykerbuyk (Hol) à 53'30"
33. Roger Walkowiak (Fra) à 53'49"
34. Hein Van Breenen (Hol) à 54'01"
35. Hilaire Couvreur (Bel) à 54'08"
36. Lucien Teisseire (Fra) à 54'22"
37. Martin Van Geneugden (Bel) à 56'46"
38. André Darrigade (Fra) à 57'25"
39. René De Smet (Bel) à 1h01'43"
40. Marcel Huber (Sui) à 1h02'10"
41. Alfred De Bruyne (Bel) à 1h04'36"
42. Alfred Tonello (Fra) à 1h05'35"
43. Adolphe Deledda (Fra) à 1h06'18"
44. Roger Pontet (Fra) à 1h07'25"
45. Pierre Molinéris (Fra) à 1h09'40"
46. Antonio Gelabert (Esp) à 1h09'58"
47. Jean Forestier (Fra) à 1h10'21"
48. Jan Adriaensens (Bel) à 1h11'19"
49. Adri Voorting (Hol) à 1h11'24"
50. Francesco Masip (Esp) à 1h12'42"
51. Livio Isotti (Ita) à 1h13'47"
52. Mario Baroni (Ita) à 1h19'05"
53. Bim Diederich (Lux) à 1h20'52"
54. Amand Audaire (Fra) à 1h21'03"
55. Raoul Rémy (Fra) à 1h24'05"
56. Maurice Diot (Fra) à 1h26'14"
57. Willy Kemp (Lux) à 1h27'02"
58. Jean Goldschmit (Lux) à 1h29'01"
59. Claude Colette (Fra) à 1h29'33"
60. Bernard Quennehen (Fra) à 1h30'12"
61. Giovanni Corrieri (Ita) à 1h31'39"
62. Umberto Drei (Ita) à 1h37'15"
63. Vincent Vitetta (Fra) à 1h37'30"
64. Joseph Morvan (Fra) à 1h37'53"
65. Jean Dacquay (Fra) à 1h38'34"
66. Remo Pianezzi (Sui) à 1h41'29"
67. Max Schellenberg (Sui) à 1h44'29"
68. Carlo Lafranchi (Sui) à 1h45'52"
69. Vicente Iturat (Esp) à 1h47'22"
70. Jesus Lorono (Esp) à 1h48'07"
71. Jacques Dupont (Fra) à 1h50'15"
72. René Rotta (Fra) à 1h52'37"
73. Jose Vidal Porcar (Esp) à 2h05'00"
74. Martin Metzger (Sui) à 2h07'53"
75. Siro Bianchi (Fra) à 2h13'06"
76. Bernard Gauthier (Fra) à 2h23'11"
77. Claude Rouer (Fra) à 2h25'14"
78. Jean Schmit (Lux) à 2h27'05"
79. Norbert Esnault (Fra) à 2h27'29"
80. Bernard Bultel (Fra) à 2h28'57"
81. Dalmacio Langarica (Esp) à 2h36'41"
82. Henri Parret (Fra) à 2h51'55"



Classement par points :

Classement général :
1. Fritz Schaer (Sui) 210 pts
2. Fiorenzo Magni (Ita) 226
3. Raphaël Géminiani (Fra) 264,5
4. Wim Van Est (Hol) 317
5. Antonin Rolland (Fra) 334
6. Gerrit Voorting (Hol) 381
7. Giancarlo Astrua (Ita) 394
8. Louison Bobet (Fra) 443
9. Nello Lauredi (Fra) 445
10. Gilbert Bauvin (Fra) 476
...


Classement de la montagne :

km 159 - Col de l'Esterel (cat.3)
1. Joseph Mirando (Fra) 3 pts
2. Richard Van Genechten (Bel) 2
3. Jesus Lorono (Esp) 1

km 225 - Col d'Eze (cat.2)
1. Joseph Mirando (Fra) 6 pts
2. Jesus Lorono (Esp) 5
3. Wim Van Est (Hol) 4
4. Richard Van Genechten (Bel) 3
5. Pierre Molinéris (Fra) 2
6. Fritz Schaer (Sui) 1

Classement général :
1. Jesus Lorono (Esp) 30 pts
2. Joseph Mirando (Fra) 23
3. Fritz Schaer (Sui) 22
4. Louison Bobet (Fra) 20
5. Gilbert Bauvin (Fra) 19
    Giancarlo Astrua (Ita) 19
7. Marcel Huber (Sui) 14
    Jean Le Guilly (Fra) 14
9. Richard Van Genechten (Bel) 12
10. René De Smet (Bel) 7
...


Classement par équipes :

Étape :
1. SUD-EST en 22h11'29"
2. HOLLANDE en 22h12'03"
3. BELGIQUE en 22h15'22"
4. ITALIE en 22h15'24"
5. FRANCE en 22h16'21"
...
9. NORD-EST - CENTRE en 22h27'43"
...

Classement général :



1. NORD-EST - CENTRE en 273h04'03"
2. HOLLANDE en 273h20'08"
3. FRANCE en 273h34'22"
4. OUEST en 273h58'34"
5. BELGIQUE en 273h53'27"
6. ITALIE en 274h20'26"
7. ILE DE FRANCE en 274h42'52"
8. SUD-EST en 275h12'11"
9. ESPAGNE en 275h23'48"
10. SUISSE en 275h55'03"
11. LUXEMBOURG en 276h05'46"
12. SUD-OUEST en 276h23'24"

Source : L'Équipe du lundi 20 juillet 1953.




A Beauvallon (km 120), Claude Colette sort du peloton pour aller s'adjuger une belle prime devant la villa du "père du Tour"
(photo Miroir des Sports / But et Club n° 416 du 20 juillet 1953)



Les cinq échappés foncent vers l'arrivée sous les applaudissements des baigneurs
(photo Miroir des Sports / But et Club n° 416 du 20 juillet 1953)



Derrière, dans le col d'Eze, Bobet secoue le peloton et le maillot jaune (dernier du groupe) s'accroche difficilement
(Miroir-Sprint n° 371 du 20 juillet 1953)



Au terme d'une formidable descente, Wim Van Est s'impose sur la piste du stade Louis II à Monaco
(Miroir-Sprint n° 371 du 20 juillet 1953)

Tour de France 1953


    Une remarque sur ce fichier ? : écrivez-nous

Fichier mis à jour le : 18/08/2021 à 17:19

   Dernières news

Toutes les infos




 
A propos du site        Légal        Contacts        Association loi 1901
 
© 1997/2021 - memoire-du-cyclisme.eu - Tous droits réservés - Site déclaré auprès de la CNIL sous le n°834126