Accueil     Forum     Coups de pédales                           Admin
Palmarès de Gabriel Bouffier (Fra)13 juin 2021  

 Archives courses

Tour de France

Courses à étapes

Courses en ligne

Courses disparues

Championnats

Critériums

Piste

Cyclo-cross

Féminines

Amateurs

 Archives coureurs

Lexique

Palmarès

Équipes / Maillots

Photos

 Archives dossiers

Les annuaires

Les dossiers

 Accès réservé

L'éphéméride

Mises à jour/Infos

Collections

Revues numérisées

Téléchargements

 

 ACCÈS DIRECT

     Annuaire 2021

     Classement UCI

     Calendrier 2021

     Coupe France 2021

 

 Interactivité

Contacts

Recherches

Forum

L'actualité



Gabriel BOUFFIER
né le 2 décembre 1918 à Vinon
décédé le 2 juillet 1982 à Pierrelatte

Après Faudon et Amenc, un troisième coureur local va participer au Tour de France : Gabriel "Gaby" Bouffier. Né le 2 décembre 1918 à Vinon dans le Var, sa passion du vélo l'entraîne bien souvent vers la ville de Manosque toute proche où il a pris une licence au Vélo-Club Manosquin.

De robuste constitution, il participe à de nombreuses épreuves et en 1935 il remporte sa première course, le Premier Pas Dunlop, puis l'année suivante il gagne l'éliminatoire marseillais du Premier Pas sur route. La même année il prend une licence d'indépendant et dès janvier il gagne le Championnat de cross mais présume de ses forces dans le Championnat de fond.

En 1937, il gagne à nouveau le Championnat de cross et sûr de lui, on le retrouve le 9 mai 1937 au départ du Grand Prix Cycliste de la Ville de Manosque, une ronde de 60 tours autour de la ville. Il sera le vainqueur de l'épreuve sur bicyclette TENDIL, avec un tour d'avance.

1938 sera pour Gaby Bouffier une grande année : champion de cross, champion de fond, 1er à Riez, 1er à Valensole, 1er à Manosque, 1er à Barcelonnette, 1er à Sisteron, 3ème dans le Circuit des Alpes et 4ème au Championnat de France. Il participe également au Grand Prix cycliste de Cabannes (Bouches-du-Rhône), une épreuve de 145 km, ainsi qu'au Tour du Sud-Est. Deuxième dans l'étape Montélimar-Alès, il terminera 8ème au classement général. Le Dignois André Exubis se souvient des premières courses de son ami Gaby Bouffier : "C'était extraordinaire de voir le père Bouffier, à qui il manquait un bras, suivre son fils au guidon d'un side-car afin de le ravitailler et de lui prêter assistance dans ses premières courses." Fernand Bouffier avait en effet perdu un bras à la guerre de 1914-1918 et c'est en side-car, en compagnie de son épouse Madeleine, qu'ils suivaient leur fils.

En 1939, Gaby Bouffier quitte ses amis de Manosque et prend une licence dans un club marseillais, le Vélo-Club Méditerranéen. Il débute par un succès dans Toulon-Fréjus puis se qualifie pour le Grand Prix Wolber. Vainqueur de la 3ème étape à Valentigney, il sera le meilleur grimpeur dans les cols de Grosse-Pierre et du Ballon d'Alsace où il prendra la tête du classement général. Hélas, une défaillance ne lui permettra pas de résister à meilleur que lui. Mais ces bonnes performances lui vaudront d'être sélectionné pour participer au Tour de France 1939 dans l'équipe Sud-Est. Gabriel Bouffier, âgé de 20 ans, est le plus jeune de l'équipe dont le leader est René Vietto. Le Miroir des Sports du 11 juillet 1939 écrivait à son propos : "Gabriel Bouffier n'est pas seulement capable de bien monter les côtes, sa robuste composition (1m75, 73 kilos) lui permet d'être aussi un bon rouleur, volontaire, résistant. (…) Signe particulier : pédale avec le genou droit "en dedans". N'a pas encore le sens de la tactique en course, mais s'améliorera au contact de ses coéquipiers." Inscrit sous le n° 77 et portant le maillot bleu azur, Bouffier sera classé 77ème sur 78 (avant-dernier donc) dans la 3ème étape Rennes-Brest, puis classé 20ème dans un peloton d'une quarantaine de coureurs lors de la 4ème étape Brest-Lorient. Il ne prendra pas le départ de la 5ème étape Lorient-Nantes. Sur cet abandon, deux versions existent. La première a été publiée dans le journal Haute Provence du 29 juillet 1939 : "Il se fait éliminer après trois étapes pour avoir montré un peu trop son esprit d'équipe." Quant à la seconde version, elle m'a été rapportée par André Exubis qui met cet abandon sur le compte de ses nombreuses crevaisons et le manque de boyaux de rechange pour réparer, alors que le règlement de l'époque prévoyait l'élimination journalière du dernier au classement général. Le 30 juillet 1939, on retrouve Gaby Bouffier en compagnie du Manosquin Édouard Fachleitner et d'une cinquantaine de coureurs au départ du Grand Prix cycliste "Haute Provence". Cette course en boucle, organisée dans le cadre du Corso de la lavande par l'Union sportive dignoise, allait de Digne à Digne sur 215 km en passant par Sisteron, Forcalquier, Manosque, Valensole, Riez et Mézel. Le 20 août 1939, Bouffier participe au "IVe circuit des Alpes" organisé par le Club athlétique dignois. Il remportera cette course de deux jours en quatre étapes (Digne-Gréoux-Digne-Barcelonnette-Digne) par le col d'Allos et du Labouret. Le lendemain, 22 août 1939, malgré la fatigue de la veille, il prendra le départ du 5ème Grand Prix cycliste de Serres dans les Hautes-Alpes et terminera 3ème.

Gabriel Bouffier participera à d'autres épreuves comme la "Ronde des Mousquetaires" à Auch, le Paris-Bruxelles et en 1942 au Grand Prix de Montrond (Loire) avec Édouard Fachleitner. Fachleitner qui terminera 2ème au Tour de France 1947, disait de Bouffier : "C'est lui qui m'a montré la voie au Vélo-Club Manosquin. Il était sérieux et efficace."

Les fièvres de Malte que contractera Bouffier lui interdiront de poursuivre une carrière sportive. Au milieu des années 1950, il partira au Congo et travaillera dans un magasin de cycles à Bangui. Rentré en France à la fin des années 1960, il exercera alors la profession d'électricien dans l'entreprise Trendel. Gaby Bouffier est décédé à Pierrelatte (Drôme) le 2 juillet 1982.

Guy REYMOND
Archives communales de Digne-les-Bains
Alpes de Haute-Provence

1937
1er du G.P Cycliste de la Ville de Manosque

1938
1er à Riez
1er à Valensole
1er à Manosque
1er à Barcelonnette
1er à Sisteron
3ème du Circuit des Alpes
Abandon à Paris-Nice (2ème étape)

1939
1er du Circuit des Alpes
- 1er de la 2ème étape (a)
- 2ème de la 2ème étape (b)
- 3ème de la 1ère étape (b)
1er de la 3ème étape du G.P Wolber
10ème du Championnat de France aspirant
Abandon au Tour de France (4ème étape)
Abandon au Tour du Sud-Est
- 3ème de la 6ème étape

1941
Forfait pour le Critérium National zone occupée

1943 - PEUGEOT-DUNLOP
16ème de Bruxelles-Paris
17ème du Championnat de France
22ème du G.P du Petit Dauphinois
Abandon au Critérium National zone libre
Abandon au Critérium National zone occupée

1944 - PEUGEOT-DUNLOP


    Une remarque sur ce fichier ? : écrivez-nous

Fichier mis à jour le : 2/02/2013 à 7:46

   Dernières news

Toutes les infos




 
A propos du site        Légal        Contacts        Association loi 1901
 
© 1997/2021 - memoire-du-cyclisme.eu - Tous droits réservés - Site déclaré auprès de la CNIL sous le n°834126