Accueil     Forum     Coups de pédales                           Admin
Histoire de Jean Canova (Fra)20 juin 2021  

 Archives courses

Tour de France

Courses à étapes

Courses en ligne

Courses disparues

Championnats

Critériums

Piste

Cyclo-cross

Féminines

Amateurs

 Archives coureurs

Lexique

Palmarès

Équipes / Maillots

Photos

 Archives dossiers

Les annuaires

Les dossiers

 Accès réservé

L'éphéméride

Mises à jour/Infos

Collections

Revues numérisées

Téléchargements

 

 ACCÈS DIRECT

     Annuaire 2021

     Classement UCI

     Calendrier 2021

     Coupe France 2021

 

 Interactivité

Contacts

Recherches

Forum

L'actualité



Jean CANOVA
né le 22 août 1895 à Feltre (Italie)
naturalisé Français le 12 juin 1928 par décret.
JO (Journal Officiel) n° 7044-28 et 7059-28
décédé le 7 octobre 1983 à Rans (France)

Dossier établi grâce à la gentillesse de sa petite-fille, Véronique Canova.


Jean Canova en 1967

Jean Canova, c'était donc un cycliste...

Il était l'ainé de 11 enfants.
Se prénomme Giovanni.
Arrivé en France entre les deux guerres.
Il s'est marié avec une Champenoise des environs de Reims.
Il a eu deux garçons, deux petites-filles et deux arrières-petites-filles.
Pêle-mêle et dans le désordre, il a durant sa vie :
- pris un éclat d'obus dans le pied
- eu un traumatisme crânien en tombant d'un échafaudage
- fait plusieurs fois le Tour de France
- tenu un magasin de cycles
- incité ses frères à faire du sport de haut niveau
- créé une entreprise de maçonnerie
- annoncé à tout un village que le pont du village allait sauté durant la Seconde Guerre Mondiale.
- fait plusieurs kilomètres à pied chaque jour pour le plaisir.
- savait reconnaitre tous les champignons comestibles.
- avait un goût pour les fromages forts qu'il choisissait avec attention.
- chantait merveilleusement bien les opéras italiens... en italien bien sur !

La guerre :
Mitrailleur dans les Chasseurs Alpins en Italie.
A fait la guerre 14-18 en Italie contre les Autrichiens - (bataille de Caporetto)
A été blessé : pendant une bataille, il a reçu un éclat d'obus dans le pied.
Pendant la retraite de cette bataille, pour aller au poste de secours, il a appris qu'on lui couperait probablement la jambe pour le soigner (méthode de l'époque). Il est parti et s'est soigné tout seul avec son couteau suisse. En a gardé un pied auquel il manquait... un bout !
Il a été proposé pour 1 décoration qu'il n'a jamais eu.

L'immigration :
Arrivé en France avec frères et sœur (11 enfants en tout),parents et grands-parents, à Vailly-sur-Aisne. Etant l'aîné, il était le seul à pouvoir à tutoyer son père. C'est lui qui a mis ses frères au vélo...

Le travail :
Successivement : coureur cycliste, maçon, mécanicien, entrepreneur.
A ouvert un magasin de vélo à Argenteuil (route de Sannois) qu'il a revendu dans les années 1930-1935. Quand il en a eu assez du cyclisme, il a enterré son vélo de course dans la cour de la maison de Bry-sur-Marne (rue de Lutèce) et a monté une entreprise de maçonnerie avec certains de ses frères. Il est ensuite parti à Argenteuilavant d'aller à Montfermeil de 1940 jusqu'à la fin de lannée 1969 ou début de 1970, puis en Franche-Comté (Rans-39700) dans le Jura.

L'accident :
A 61 ans,en surveillant le travail d'unouvrier, il est monté sur un échafaudage en bois qui s'est cassé, il est tombé d'une hauteur de 4 mètres.. Le boulin (traverse) s'est cassé, les planches sont tombées avecles briques sur lui.
Bilan : fracture du crâne. Sur l'instant, on voulait lui donner un verre d'alcool "pour le retaper"... Jean n'a pas voulu car il n'a jamais bu un seul verre d'alcool ou de vin de toute sa vie. Emporté à l'hôpital de Bry-sur-Marne, un premier chirurgien a dit que c'était sans espoirs. Un autre chirurgien est passé, l'a reconnu et a annoncé que, comme il avait toujours vécu une vie très saine,il pouvait s'en sortir. Il l'a opéré durant 4 heures, et l'a sauvé. Jean lui a offert des fleurs tous les ans pour le remercier. Trépanation et 9 jours de coma. Suite à l'opération, il a perdu le sens de l'équilibre. Donc, il ne pouvait plus faire de vélo (avant il faisait 30km à vélo pour aller travailler tous les jours, plus retour). Il apris sa retraite après cet accident.

Son décès :
Des suites de la prostate, le 7 septembre 1983 à 11h chez lui. Il est enterré au cimetière de Rans.

Deux de ses frères :
Angelino Guerino Canova (Guérin)
Né le 4 juillet 1907 à Feltre (Italie)
Naturalisation le 19 mars 1940 par décret auJO n° 2352-40.
Décédé en octobre 1947 du typhus ou de latyphoïde.
Il est enterré au cimetière de Biskra ou Touggourt en Algérie. Il travaillait comme électricien (Société Rodari, Algérie) où il était parti avec Octave, son frère. Il s'est marié et a eu un fils encore vivant quelque part en Ile-de-France.

Octavio Canova (Octave)
Né le 7 avril 1919 à Feltre (Italie)
C'est le dernier des enfants.
Arrivé en France à l'âge de 4 ans.
Naturalisé le 8 avril 1940.
A fait des compétitions de vélo entre 1938 et 1939.

Sa carrière cycliste :

1923
13ème du Critérium des Aiglons
16ème du Circuit de Champagne

1924
Tour de France
Giovanni Canova (Italie) - dossard 303 - catégorie Touristes-Routiers
1ère étape : 57ème à 41'46" d'Ottavio Bottecchia
2ème étape : 44ème à 6'04" de Romain Bellenger
3ème étape : 41ème à 21'12" de Philippe Thys et Théophile Beeckman
4ème étape : 38ème à 54" de Félix Goethals
5ème étape : 52ème à 46'52" d'Omer Huyse
6ème étape : 34ème à 1h45'59" d'Ottavio Bottecchia
7ème étape : 28ème à 1h04'16" d'Ottavio Bottecchia
8ème étape : 13ème à 10'27" de Louis Mottiat
9ème étape : 37ème à 40'25" de Philippe Thys
10ème étape : 17ème à 48'53" de Giovanni Brunero
11ème étape : 33ème à 32'17" de Nicolas Frantz
12ème étape : 30ème à 19'31" de Nicolas Frantz
13ème étape : 20ème à 6'10" d'Arsène Alancourt
14ème étape : 20ème à 23'24" de Romain Bellenger
15ème étape : abandon


Jean Alavoine et Giovanni Canova dans le Galibier - Tour de France 1924

1925
Tour de France
Giovanni Canova (Italie) - dossard 126 - catégorie Touristes-Routiers
1ère étape : 47ème à 57'58" d'Ottavio Bottecchia
2ème étape : 39ème à 13'48" de Romain Bellenger
3ème étape : 23ème à 17'03" de Louis Mottiat
4ème étape : 43ème à 31'03" de Nicolas Frantz
5ème étape : 33ème dans le même temps que Nicolas Frantz
6ème étape : 4ème ex-aequo dans le même temps qu'Ottavio Bottecchia
7ème étape : 25ème ex-aequo à 10'30" d'Ottavio Bottecchia
8ème étape : 30ème à 2h09'04" d'Adelin Benoît
9ème étape : 32ème à 1h26'09" de Nicolas Frantz
10ème étape : 35ème ex-aequo à 50" de Théophile Beeckman
11ème étape : 28ème à 34'12" de Lucien Buysse
12ème étape : 33ème à 33'49" de Lucien Buysse
13ème étape : 9ème à 32'55" de Bartolomeo Aimo
14ème étape : 21ème ex-aequo à 56'56" d'Hector Martin
15ème étape : 30ème ex-aequo à 14'48" de Nicolas Frantz
16ème étape : 24ème à 7'55" d'Hector Martin
17ème étape : 44ème à 2h16'35" d'Hector Martin
18ème étape : 28ème ex-aequo à 15'37" d'Ottavio Bottecchia
Classement général final : 27ème à 10h24'50" d'Ottavio Bottecchia

60ème de Paris-Roubaix

1926
Tour de France
Giovanni Canova (Italie) - dossard 133 - catégorie Touristes-Routiers
1ère étape : 82ème à 3h01'49" de Jules Buysse
2ème étape : 48ème à 14'44" d'Aimé Dossche
3ème étape : 52ème à 1h14'29" de Gustave Van Slembrouck
4ème étape : 43ème ex-aequo à 7'37" de Félix Sellier
5ème étape : 42ème ex-aequo à 15'04" d'Adelin Benoît
6ème étape : 39ème ex-aequo à 16'44" de Joseph Van Dam
7ème étape : 43ème ex-aequo à 31'09" de Nicolas Frantz
8ème étape : 6ème ex-aequo dans le même temps que Joseph Van Dam
9ème étape : 8ème ex-aequo dans le même temps que Nicolas Frantz
10ème étape : 26ème à 2h45'32" de Lucien Buysse
11ème étape : 39ème à 1h22'16" de Lucien Buysse
12ème étape : 42ème à 1h15'47" de Nicolas Frantz
13ème étape : 32ème à 37'01" de Nicolas Frantz
14ème étape : 26ème à 1h42'43" de Bartolomeo Aimo
15ème étape : 29ème à 25'27" de Joseph Van Dam
16ème étape : 39ème à 48'17" de Camille Van de Casteele
17ème étape : abandon


Giovanni Canova au sommet de l'Aubisque - Tour de France 1926

1927
Tour de France
Giovanni Canova (Italie) - dossard 164 - catégorie Touristes-Routiers
1ère étape : 91ème à 1h20'28" de Francis Pélissier
2ème étape : 63ème à 35'13" de Maurice Dewaele
3ème étape : 44ème à 43'38" d'Hector Martin
4ème étape : 40ème ex-aequo à 38'18" de Camille Van de Casteele
5ème étape : 49ème à 1h01'46" de Ferdinand Le Drogo
6ème étape : 47ème à 1h17'27" d'André Leducq
7ème étape : 41ème à 54'17" de Gustave Van Slembrouck
8ème étape : 27ème à 40'10" de Raymond Decorte
9ème étape : 40ème à 1h40'43" d'Adelin Benoît
10ème étape : 33ème à 2'54" de Pé Verhaegen
11ème étape : 16ème à 1h10'01" de Nicolas Frantz
12ème étape : 20ème à 43'23" de Gustave Van Slembrouck
13ème étape : 16ème à 6'17" de Maurice Dewaele
14ème étape : 27ème à 29'39" d'Antonin Magne
15ème étape : 16ème à 22'39" de Nicolas Frantz
16ème étape : 22ème à 1h06'30" de Julien Vervaecke
17ème étape : 25ème à 1h27'02" de Pé Verhaegen
18ème étape : 26ème à 59'48" d'Adelin Benoît
19ème étape : 33ème à 42'40" de Maurice Geldhof
20ème étape : 27ème à 44'44" de Raymond Decorte
21ème étape : 21ème à 30'07" de Nicolas Frantz
22ème étape : 26ème à 46'11" d'Hector Martin
23ème étape : 32ème à 1h47'50" d'André Leducq
24ème étape : 11ème à 7'14" d'André Leducq
Classement général final : 25ème à 17h52'52" de Nicolas Frantz

1928
Jean Canova vient d'être naturalisé Français. Il s'inscrit au Tour de France (dossard n°196 - catégorie des Touristes-Routiers), mais des problèmes administratifs ne lui permettront pas de prendre le départ.

1929
Tour de France
Jean Canova (France) - dossard 102 - catégorie Touristes-Routiers
Guerino Canova (Italie) - dossard 146 - catégorie Touristes-Routiers
1ère étape :
Jean : 97ème à 58'14" d'Aimé Dossche
Guerino : 61ème à 23'00"
2ème étape :
Jean : 81ème à 9'43" d'André Leducq
Guerino : 75ème à 7'31"
3ème étape :
Jean : 77ème à 30'48" d'Omer Taverne
Guerino : 45ème à 5'03"
4ème étape :
Jean : 73ème à 20'04" de Louis Delannoy
Guerino : 45ème à 4'44"
5ème étape :
Jean : 63ème à 19'50" de Gustave Van Slembrouck
Guerino : 44ème à 11'46"
6ème étape :
Jean : 82ème à 41'11" de Paul Le Drogo
Guerino : même place et même temps que son frère (ex-aequo)
7ème étape :
Jean : 75ème à 33'39" de Nicolas Frantz
Guerino : 60ème à 26'23"
8ème étape :
Jean : 67ème à 25'25" de Julien Moineau
Guerino : 8ème ex-aequo à 3'21"
9ème étape :
Jean : 50ème à 1h34'04" de Salvador Cardona
Guerino : 21ème à 45'35"
10ème étape :
Jean : abandon
Guerino : 49ème à 1h37'48" de Joseph Demuysère
11ème étape : Guerino : 45ème à 15'41" d'André Leducq
12ème étape : Guerino : 46ème à 24'13" de Marcel Bidot
13ème étape : Guerino : 54ème à 40'28" de Benoît Faure
14ème étape : Guerino : 24ème à 44'03" de Gaston Rebry
15ème étape : Guerino : 31ème à 49'32" de Julien Vervaecke
16ème étape : Guerino : 37ème à 39'08" de Charles Pélissier
17ème étape : Guerino : 31ème à 15'55" d'André Leducq
18ème étape : Guerino : 43ème à 14'26" d'André Leducq
19ème étape : Guerino : 34ème à 12'16" de Bernard Van Rysselberghe
20ème étape : Guerino : 46ème à 1h27'42" de Maurice Dewaele
21ème étape : Guerino : 40ème à 14'48" d'André Leducq
22ème étape : Guerino : 45ème à 28'44" de Nicolas Frantz
Classement général final : 37ème à 12h22'38" de Maurice Dewaele

1930
Tour de France
Jean Canova s'inscrivit mais sa candidature ne fut pas retenue...


    Une remarque sur ce fichier ? : écrivez-nous

Fichier mis à jour le : 2/02/2013 à 7:46

   Dernières news

Toutes les infos




 
A propos du site        Légal        Contacts        Association loi 1901
 
© 1997/2021 - memoire-du-cyclisme.eu - Tous droits réservés - Site déclaré auprès de la CNIL sous le n°834126