Accueil     Forum     Coups de pédales                           Admin
54ème Tour de France 1967 - 20ème étape21 septembre 2020  

 Archives courses

Tour de France

Courses à étapes

Courses en ligne

Courses disparues

Championnats

Critériums

Piste

Cyclo-cross

Féminines

Amateurs

 Archives coureurs

Lexique

Palmarès

Équipes / Maillots

Photos

 Archives dossiers

Les annuaires

Les dossiers

 Accès réservé

L'éphéméride

Mises à jour/Infos

Collections

Revues numérisées

Téléchargements

 

 ACCÈS DIRECT

     Annuaire 2019

     Classement UCI

     Calendrier 2019

     Coupe France 2019

 

 Interactivité

Contacts

Recherches

L'Association

Forum

L'actualité

Ajouter aux favoris


LIMOGES-LE PUY DE DÔME, 222 km
vendredi 21 juillet 1967



10h45 (Haute-Vienne) : Limoges (km 0) - Crezin (km 2) - Feytiat (près de) (km 4) - Les Allois (km 12.5) - Carr. Croix-Ferrée (km 18.5) - Le Chatenet (km 23) - Masléon (km 27.5) - La Croix-Lattée (km 32.5) - La Veytizou (km 26.5) - Eymoutiers (km 43.5) - Nedde (km 53.5) - (Creuse) : La Villedieu (km 59) - Faux-la-Montagne (km 64) - Gentioux (km 70.5) - Pigerolles (km 78) - Feniers (km 85) - La Courtine (km 99.5) - Côte de la Courtine (km 101-GPM4) - (Corrèze) : Couffy-sur-Sarsonne (km 108) - Eygurande (km 120.5) - (Puy-de-Dôme) : Védrines (km 126.5) - Bialou (km 129.5) - Messeix (km 131.5) - Bogres (km 133.5) - Saint-Sauves-d'Auvergne (km 145.5) - La Bourboule (km 150.5-ravitaillement) - Le Mont-Dore (km 157.5) - Col de Guéry (km 166.5) - Carr. Randanne (km 183.5) - Col de la Ventouse (km 185.5) - Theix (km 191.5) - Varennes (km 194.5) - Saulzet-le-Chaud (km 196.5) - Ceyrat (km 199.5) - Beaumont (près de) (km 202.5) - Clermont-Ferrand (km 205.5-sprint) - La Baraque (km 213.5) - La Font-de-l'Arbre (km 215.5) - Puy-de-Dôme (km 222-GPM1).






88 partants.
Météo : beau temps très chaud.

- Après une bonne centaine de kilomètres de tranquillité, Rüegg attaque au km 110 et seul Delberghe lui court après. La chaleur est suffocante, le parcours est difficile, hérissé de bosses. Au km 112, Rüegg précède de 25" Delberghe et de 1' le peloton. Tandis que le coureur suisse augmente son avance, le Tricolore français plafonne. Au km 120, Rüegg passe avec une avance de 1'20" sur Delberghe et de 4'05" sur le peloton. Dans une petite côte située au km 131, Huysmans sort du peloton, en compagnie de Rabaute, Pfenninger, Van Springel et Gimondi. L'équipe de France ne réagit pas. Au km 137, la situation se présente ainsi : en tête Rüegg, à 3'15" Delberghe, à 7' Huysmans, Gimondi, Rabaute, Pfenninger, Van Springel, à 7'45" le peloton maillot jaune avec Jimenez, Poulidor et Letort. Tandis que les équipiers de Pingeon organisent la poursuite, gênés dans leurs mouvements par les Italiens et les Belges, à l'avant Gimondi, Huysmans et Van Springel ne lambinent pas. Au km 162, le groupe de Gimondi compte 3'20" d'avance sur le peloton du maillot jaune. Marcel Bidot donne alors l'ordre à Delberghe d'attendre Pingeon. De plus, au km 163, une crevaison de Lucien Aimar ralentit la poursuite.
- Au km 177, Rüegg est rejoint par Gimondi, Huysmans, Van Springel, Rabaute et Pfenninger. Le retard de Roger Pingeon atteint 4'10". Après la traversée de Clermont-Ferrand, au début de la montée vers le Puy de Dôme, le retard du peloton est passé à 5'25". Dans les premières rampes, Rüegg, Pfenninger & Van Springel sont décrochés du groupe de tête puis Gimondi accélère dans les rudes pourcentages après La Baraque et distance Huysmans et Rabaute. C'est un peloton très diminué de 32 coureurs qui passe au lieu-dit La Baraque (km 213.5) et peu après, Gines Garcia et Jimenez attaquent à tour de rôle. Letort fléchit, ainsi que Lucien Aimar mais derrière eux, à courte distance, Poulidor, Pingeon, Balmamion et Janssen limitent l'écart et vont même revenir avant le sommet sur Van Springel et Huysmans tous deux défaillants. Derrière, Bayssière se distingue et remonte de nombreux concurrents.
- En tête, Felice Gimondi est solide et s'impose en ne perdant pratiquement pas de temps. Rabaute conserve pour quelques mètres la 2ème place (à 4'50"). Jimenez termine à 4'52" mais n'a pu reprendre que 24" sur le tandem Pingeon / Poulidor.
Roger Pingeon conserve le maillot jaune et semble avoir fait le plus dur mais son avance sur Jimenez n'est plus que de 1'39".



Étape :



1. Felice Gimondi (Ita) en 7h08'21" (moy : 31.096 km/h)
2. Henri Rabaute (Fra) à 4'50"
3. Julio Jimenez (Esp) à 4'52"
4. Raymond Poulidor (Fra) à 5'15"
5. Roger Pingeon (Fra) à 5'16"
6. Jan Janssen (Hol) à 5'39"
7. Franco Balmamion (Ita) à 6'00"
8. Ventura Diaz (Esp) à 6'09"
9. Gines Garcia (Esp) à 6'12"
10. Herman Van Springel (Bel) à 6'27"
11. Jozef Huysmans (Bel)
12. André Bayssière (Fra) à 6'38"
13. Willy Monty (Bel) à 6'42"
14. Lucien Aimar (Fra)
15. Jean-Claude Theillière (Fra)
16. Alfred Rüegg (Sui) à 6'56"
17. Rolf Wolfshohl (All) à 6'59"
18. Désiré Letort (Fra) à 7'04"
19. Wim Schepers (Hol) à 7'06"
20. Noël Van Clooster (Bel) à 7'22"
21. José Samyn (Fra)
22. Hans Junkermann (All) à 7'30"
23. Jean Dumont (Fra) à 7'38"
24. Georges Chappe (Fra) à 7'54"
25. Roger Milliot (Fra) à 7'57"
26. Martin Vandenbossche (Bel)
27. Ugo Colombo (Ita) à 8'02"
28. Pietro Scandelli (Ita) à 8'18"
29. Herbert Wilde (All) à 8'41"
30. Lopez Rodriguez à 8'43"
31. Louis Pfenninger (Sui) à 8'46"
32. Victor Van Schil (Bel) à 8'49"
33. Cees Haast (Hol) à 8'51"
34. Jozef Spruyt (Bel)
35. Fernando Manzaneque (Esp) à 9'06"
36. Dieter Wiedemann (All)
37. Giancarlo Polidori (Ita)
38. Jean-Claude Lebaube (Fra) à 9'13"
39. Franco Bodrero (Ita) à 9'17"
40. Paul In't Ven (Bel) à 9'19"
41. Frans Brands (Bel) à 9'22"
42. Barry Hoban (Gbr)
43. André Foucher (Fra)
44. Roger Swerts (Bel) à 9'35"
45. Angel Ibanez (Esp) à 9'38"
46. Jorge Marine (Esp) à 9'43"
47. Willy In't Ven (Bel) à 9'44"
48. Jean Monteyne (Bel) à 9'58"
49. Johnny Schleck (Lux) à 10'40"
50. Raymond Delisle (Fra)
51. Luis Pedro Santamarina (Esp)
52. Jesus Aranzabal (Esp)
53. Jose Manuel Lasa (Esp) à 10'50"
54. Georges Vandenberghe (Bel) à 10'55"
55. Flaviano Vicentini (Ita)
56. Roberto Poggiali (Ita)
57. Giancarlo Ferretti (Ita)
58. Ambrogio Portalupi (Ita)
59. Maurice Izier (Fra)
60. Michel Grain (Fra) à 11'27"
61. Raymond Mastrotto (Fra) à 11'31"
62. Gerben Karstens (Hol) à 11'42"
63. René Binggeli (Sui) à 11'49"
64. Raymond Riotte (Fra) à 11'56"
65. Guido Reybrouck (Bel) à 12'04"
66. Willy Spuhler (Sui) à 12'24"
67. Jean Stablinski (Fra) à 12'39"
68. Marino Basso (Ita) à 12'47"
       Luciano Dalla Bona (Ita) e.a
70. Colin Lewis (Gbr) à 13'01"
71. Arthur Metcalfe (Gbr)
72. Jean-Pierre Genet (Fra) à 13'04"
73. Christian Raymond (Fra)
74. Johan De Roo (Hol)
75. Paul Leméteyer (Fra)
76. Édouard Delberghe (Fra)
77. Michel Jacquemin (Bel) à 13'13"
78. Ramon Saez (Esp) à 13'19"
79. Walter Godefroot (Bel) à 13'35"
80. Bernard Vifian (Sui) à 13'41"
81. Claudio Michelotto (Ita) à 14'08"
82. Hubertus Harings (Hol) à 14'20"
83. Adriano Durante (Ita) à 14'23"
84. Mario Minieri (Ita) à 14'28"
85. Jos Van der Vleuten (Hol) à 14'29"
86. Hubertus Zilverberg (Hol) à 14'38"
87. Francis Blanc (Sui) à 14'45"
88. Karl Brand (Sui)


Prix de la combativité : ?


Classement général :



1. Roger Pingeon (Fra) en 121h37'30"
2. Julio Jimenez (Esp) à 1'39"
3. Désiré Letort (Fra) à 5'53"
4. Franco Balmamion (Ita) à 6'32"
5. Lucien Aimar (Fra) à 8'28"
6. Jan Janssen (Hol) à 9'02"
7. Felice Gimondi (Ita) à 10'34"
8. Jozef Huysmans (Bel) à 15'08"
9. Fernando Manzaneque (Esp) à 16'11"
10. Raymond Poulidor (Fra) à 19'03"
11. Willy Monty (Bel) à 20'43"
12. André Bayssière (Fra) à 21'07"
13. Franco Bodrero (Ita)  à 23'04"
14. Noël Van Clooster (Bel) à 24'36"
15. José Samyn (Fra) à 25'38"
16. Hans Junkermann (All) à 26'17"
17. Gines Garcia (Esp) à 27'34"
18. Cees Haast (Hol) à 29'14"
19. Frans Brands (Bel) à 29'24"
20. Henri Rabaute (Fra) à 31'17"
21. Giancarlo Polidori (Ita) à 32'35"
22. Jean-Claude Theillière (Fra) à 34'37"
23. Herman Van Springel (Bel) à 34'59"
24. Johnny Schleck (Lux) à 35'47"
25. Jean-Claude Lebaube (Fra) à 35'50"
26. Roberto Poggiali (Ita) à 37'27"
27. Raymond Delisle (Fra) à 39'00"
28. Victor Van Schil (Bel) à 39'29"
29. Gerben Karstens (Hol) à 39'57"
30. Rolf Wolfshohl (All) à 40'15"
31. Alfred Rüegg (Sui) à 42'02"
32. Flaviano Vicentini (Ita) à 42'03"
33. Wim Schepers (Hol) à 43'10"
34. Ugo Colombo (Ita) à 44'01"
35. Jose Manuel Lopez Rodriguez (Esp) à 44'41"
36. Raymond Mastrotto (Fra) à 47'27"
37. Maurice Izier (Fra) à 47'35"
38. Michel Grain (Fra) à 48'37"
39. Jean Dumont (Fra) à 48'46"
40. Ventura Diaz (Esp) à 48'54"
41. Guido Reybrouck (Bel) à 49'11"
42. Georges Vandenberghe (Bel) à 49'44"
43. André Foucher (Fra) à 51'13"
44. Paul In't Ven (Bel) à 52'16"
45. Jozef Spruyt (Bel) à 54'34"
46. Georges Chappe (Fra) à 54'42"
47. Willy In't Ven (Bel) à 57'20"
48. Angel Ibanez (Esp) à 59'40"
49. Jesus Aranzabal (Esp) à 1h00'10"
50. Luis Pedro Santamarina (Esp) à 1h00'29"
51. Pietro Scandelli (Ita) à 1h00'53"
52. Jean Monteyne (Bel) à 1h01'08"
53. Dieter Wiedemann (All) à 1h02'35"
54. Christian Raymond (Fra) à 1h07'53"
55. René Binggeli (Sui) à 1h10'22"
56. Martin Vandenbossche (Bel) à 1h10'44"
57. Arthur Metcalfe (Gbr) à 1h11'21"
58. Jorge Marine (Esp) à 1h11'49"
59. Ambrogio Portalupi (Ita) à 1h11'53"
60. Claudio Michelotto (Ita) à 1h13'11"
61. Walter Godefroot (Bel) à 1h14'04"
62. Roger Swerts (Bel) à 1h14'35"
63. Luciano Dalla Bona (Ita) à 1h14'37"
64. Giancarlo Ferretti (Ita) à 1h14'54"
65. Roger Milliot (Fra) à 1h17'41"
66. Louis Pfenninger (Sui) à 1h18'02"
67. Marino Basso (Ita) à 1h18'38"
68. Jos Van der Vleuten (Hol) à 1h18'54"
69. Barry Hoban (Gbr) à 1h18'59"
70. Herbert Wilde (All) à 1h19'28"
71. Hubertus Zilverberg (Hol) à 1h24'41"
72. Bernard Vifian (Sui) à 1h27'15"
73. Raymond  Riotte (Fra) à 1h28'49"
74. Hubertus Harings (Hol) à 1h29'00"
75. Jose Manuel Lasa (Esp) à 1h29'42"
76. Johan De Roo (Hol) à 1h30'34"
77. Willy Spuhler (Sui) à 1h35'27"
78. Michel Jacquemin (Bel) à 1h36'40"
79. Paul Leméteyer (Fra) à 1h40'05"
80. Adriano Durante (Ita) à 1h40'56"
81. Jean Stablinski (Fra) à 1h44'19"
82. Karl Brand (Sui) à 1h46'21"
83. Édouard Delberghe (Fra) à 1h51'48"
84. Colin Lewis (Gbr) à 1h51'50"
85. Francis Blanc (Sui) à 1h58'44"
86. Ramon Saez (Esp) à 1h59'37"
87. Mario Minieri (Ita) à 2h05'52"
88. Jean-Pierre Genet (Fra) à 2h14'34"


Classement par points :

étape :
1. Felice Gimondi (Ita) 25 pts
2. Henri Rabaute (Fra) 20
3. Julio Jimenez (Esp) 16
4. Raymond Poulidor (Fra) 14
5. Roger Pingeon (Fra) 12
6. Jan Janssen (Hol) 10
7. Franco Balmamion (Ita) 9
8. Ventura Diaz (Esp) 8
9. Gines Garcia (Esp) 7
10. Herman Van Springel (Bel) 6
...

Classement général :
1. Jan Janssen (Hol) 148 pts
2. Guido Reybrouck (Bel) 116
3. Georges Vandenberghe (Bel) 111
4. Michel Grain (Fra) 94
5. Gerben Karstens (Hol) 92
6. Felice Gimondi (Ita) 88
7. Marino Basso (Ita) 83
8. Roger Pingeon (Fra) 82
9. Raymond Riotte (Fra) 81
10. Walter Godefroot (Bel) 72
...

"Point chaud" :

km 205.5 - Clermont-Ferrand
1. ? 3 pts
2. ? 2
3. ? 1

Classement général :
1. ?
...

Classement de la montagne :

Côtes de l'étape :

km 101 - Côte de la Courtine
1. Christian Raymond (Fra) 3 pts
2. Martin Vandenbossche (Bel) 2
3. Johnny Schleck (Lux) 1

km 222 - Le Puy-de-Dôme (cat.1-1415 m)
1. Felice Gimondi (Ita) 15 pts
2. Henri Rabaute (Fra) 12
3. Julio Jimenez (Esp) 10
4. Raymond Poulidor (Fra) 8
5. Roger Pingeon (Fra) 6
6. Jan Janssen (Hol) 5
7. Franco Balmamion (Ita) 4
8. Ventura Diaz (Esp) 3
9. Gines Garcia (Esp) 2
10. Herman Van Springel (Bel) 1

Classement général :
1. Julio Jimenez (Esp) 122 pts
2. Franco Balmamion (Ita) 68
3. Raymond Poulidor (Fra) 53
4. Felice Gimondi (Ita) 45
    Roger Pingeon (Fra) 45
6. Jan Janssen (Hol) 28
7. Désiré Letort (Fra) 32
    Fernando Manzaneque (Esp) 32
9. Lucien Aimar (Fra) 29
10. Ventura Diaz (Esp) 26
...

Classement des équipes :



1. FRANCE en 366h41'04"
2. PAYS-BAS en 367h18'49"
3. PRIMAVERA en 367h19'14"
4. BELGIQUE en 367h22'25"
5. BLEUETS en 367h22'49"
6. ESPAGNE en 367h31'58"
7. COQS en 367h42'06"
8. ITALIE en 367h57'09"
9. ESPERANZA en 367h58'28"
10. ALLEMAGNE en 368h08'55"
11. DIABLES ROUGES en 368h14'22"
12. SUISSE / LUXEMBOURG en 368h28'09"
13. GRANDE-BRETAGNE en 370h03'24"

source : l'Équipe du samedi 22 et dimanche 23 juillet 1967.




Derrière Rüegg, au km 148, tous les "fuyards" se sont regroupés à sa poursuite. Gimondi mène ici devant Huysmans, Van Springel, Rabaute, Pfenninger, Delberghe (photo Miroir-Sprint n° 1103 du 24 juillet 1967).


Sur les sévères pourcentages du Puy-de-Dôme, derrière Gimondi loin devant, Jimenez a démarré. Poulidor et Pingeon gèrent calmement la situation et ne concéderont que 24" (photo Miroir-Sprint n° 1103 du 24 juillet 1967).


Felice Gimondi remporte sa deuxième victoire sur ce Tour après celle de Briançon (photo Miroir-Sprint n° 1103 du 24 juillet 1967).

Tour de France 1967


    Une remarque sur ce fichier ? : écrivez-nous

Fichier mis à jour le : 23/03/2019 à 7:58

   Dernières news

Toutes les infos




 
A propos du site        Légal        Contacts
 
© 1997/2020 - memoire-du-cyclisme.eu - Tous droits réservés - Site déclaré auprès de la CNIL sous le n°834126